Aller au contenu principal

Erquelinnes à la recherche d'un sous-concessionnaire pour redynamiser le port

La sous-concession du port d’Erquelinnes doit être renouvelée. Pour ce faire, un appel à projets a été lancé aujourd’hui. Objectif : trouver un gestionnaire pour redynamiser le lieu en vue de la réouverture à la navigation du canal de la Sambre vers l’Oise prévue cette année.

Le port d’Erquelinnes est un petit port mais la commune entend bien redynamiser ce lieu emblématique. L’administration recherche activement un sous-concessionnaire via un appel à projets. Ce dernier devra gérer la gare d’eau située dans la darse, près de 17.000 m2 de terrains, un bâtiment servant de capitainerie et une péniche.

"Nous cherchons un groupe qui pourra et qui sera capable de redynamiser ce port. Cela passe par l’accueil des plaisanciers mais également l’accueil des familles, des cyclistes, des promeneurs. Aujourd’hui, on va mettre l’accent sur ces deux aspects différents" explique Caroline Desalle, échevine du tourisme. 

Objectifs : Attirer les touristes et devenir une plaque tournante commerciale

Fin juin, la navigation de la Sambre vers l’Oise sera rouverte. Cela permettra aux bateliers de relier Charleroi à Paris en passant par Erquelinnes. Une étape qui marque le retour de la navigation de plaisance internationale. 

"Cela engagerait la possibilité pour Erquelinnes d’être une plaque tournante commerciale. Nous avons compris tout l’enjeu de cette réouverture. Il y a un enjeu microéconomique et macroéconomique. C’est rendre, d’une part, à tous les habitants d’Erquelinnes la possibilité de redécouvrir le port, et d’autre part, de donner la possibilité à des plaisanciers et des touristes de venir ici et de participer à l’économie locale" confie Caroline Desalle. 

Objectif : faire du port un haut lieu touristique. Il faut dire qu’il est idéalement situé près du centre-ville et avec une liaison avec le RAVeL. 

La réouverture de la Sambre sera célébrée le jour de la fête nationale

Ici, la commune espère que l’Horeca pourra se développer tout comme des logements insolites sur des péniches. Une redynamisation qui passe par des événements et des activités nautiques. 

"Le 21 juillet, ce sera l’inauguration symbolique de cette réouverture de la Sambre. Il faut savoir que de Charleroi vous pouvez aller jusqu’au canal St-Martin (à Paris, ndlr). Cela n’était plus possible dans l’état actuel des choses. Le 21 juillet symboliquement nous inaugurerons ce passage et nous recevrons une délégation française qui viendra ici faire une halte" souligne l’échevine du tourisme. 

La sous-concession sera réévaluée tous les 5 ans. Il reste un mois pour déposer sa candidature via le site Internet de la commune d’Erquelinnes


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept