Aller au contenu principal

Manger au resto dans un chalet « ne peut être toléré » selon le Gouverneur du Hainaut

Manger au resto dans un chalet « ne peut être toléré » selon le Gouverneur du Hainaut

Divers restaurateurs proposent depuis quelques temps à leurs clients de manger en toute sécurité dans un chalet ou dans un mobilhome. Des espaces privatifs dans lesquels les règles de sécurité semblent respectées mais dont le principe pose question à certains.

 

Le Gouverneur a été interpellé

Tommy Leclercq, le Gouverneur de la Province de Hainaut a en effet reçu plusieurs interpellations sur le sujet ces derniers jours. Il s’est donc renseigné et vient d’envoyer, ce 29 décembre dans l’après-midi, un courrier à ce sujet aux 69 bourgmestres et aux 23 zones de police du Hainaut.

 

« Cette pratique ne peut être tolérée »

Le Gouverneur admet dans ce courrier que ces restaurateurs «font preuve de créativité», mais il dénonce la légalité de cette pratique.

« Cette pratique, contournant le mode « take-away/livraison », ne peut pas être tolérée même si elle s’efforce de respecter les règles en matière de sécurité sanitaire. », explique le Gouverneur de la Province de Hainaut dans ce courriel.

 

Selon le Centre de Crise National, ce n’est pas légal

Le Gouverneur et ses équipes ont à ce sujet consulté le Centre de Crise National (NCCN). Dans la réponse du NCCN concertée avec le Cabinet de Mme la Ministre Verlinden, communiqué au Gouverneur le 26/12/2020, on précise que:

« l’art. 6 de l’Arrêté Ministériel du 28 octobre 2020 ne permet pas aux restaurants d'ouvrir au public sauf pour proposer des plats à emporter/à livrer. (…) Dans les cas de figure ici, il ne s’agit pas d’une livraison ni d’un service de take-away au sens habituel mais véritablement d’un accueil du public sur place et ce compris, dans un chalet privatisé à cet effet (même si des mesures particulières sont mises en place), ce qui est interdit. Par ailleurs, le risque de rassemblement est non négligeable, notamment parce que les gens viennent à plusieurs sur le site (là où un seul adulte vient généralement récupérer la commande en take-away). […] »

Selon cet avis, la restauration dans un chalet ou un mobilhome serait donc contraire à la législation en vigueur.

 

Revoyez ici le reportage que nous avions consacré à l'un de ces restaurants.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept