Aller au contenu principal

Tomates à foison à Hymiée

Cela fait une dizaine d’années que Benoît a repris le domaine de son père à Hymiée. Une maison dans laquelle se situe un grand terrain et surtout deux grandes serres. De fil en aiguille, les serres se sont vues replies de plants de tomates. Aujourd’hui, c’est près de 400 plants différents qui sont présents, dont quelques variétés assez rares.

Chaque jour, Benoît récolte une vingtaine de kilos de tomates dans ses serres. Les tomates, une véritable madeleine de Proust pour lui. Dans son jardin se mélangent les différentes variétés, parfois même très rares. 

"En goutant mes propres tomates, je me suis rappelé les tomates que je mangeais dans le temps quand j'étais enfant." Explique Benoît Fappani.

Benoît a eu des contacts avec des restaurants gastronomiques de la région. Certaines variétés de tomates sont très appréciées pour la décoration des assiettes. Le but de cette petite exploitation n’est pas d’en faire un commerce, mais aussi de dire aux personnes intéressées qu’il est facile de cultiver des légumes frais sans aucun produit chimique.  

Et cette année, la culture des tomates est un peu plus compliquée par la prolifération de certains champignons, mais aussi par la sécheresse et la canicule de la semaine dernière. 

Son objectif, c’est de refaire les serres qui datent tout de même de 1920. Mais toujours en verre pour garder la qualité de la culture actuelle. Si vous êtes intéressé par les légumes de Benoît, rendez-vous sur sa page Facebook.
 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept