Les hérissons, toujours victimes des robots-tondeuses

par
|

Depuis quelques semaines, les centres de soin pour animaux sauvages font face à un afflux de hérissons blessés. Gravement mutilés, essentiellement par des robots-tondeuses, leur taux de survie est extrêmement faible. Face à cette nouvelle problématique en matière de Bien-être animal, il est important de penser à adapter l’utilisation de ces engins pour protéger une espèce déjà fortement menacée.

Le hérisson est un habitué des jardins et se révèle être un allié précieux. Il chasse les limaces, les escargots et divers insectes généralement considérés comme nuisibles. Malheureusement, ce petit mammifère est aujourd’hui fortement menacé par diverses menaces: l’utilisation de pesticides, la destruction de son habitat naturel et le trafic routier entraînent depuis plusieurs années une chute drastique de la population de hérissons en Europe.

Les robots-tondeuses, nouveaux ennemis du petit mammifère à piquants

Depuis quelques semaines, les CREAVES (Centres de Revalidation des Espèces Animales Vivant naturellement à l’Etat Sauvage) assistent une fois de plus, impuissants, à un afflux de hérissons blessés principalement victimes des robots-tondeuses. Ces engins sont en effet de plus en plus utilisés pour l’entretien des jardins des particuliers, et représentent un véritable fléau pour cette espèce. Le problème réside dans l’utilisation de ces robots durant la période d’activité des hérissons, c’est-à-dire entre la fin de journée et l’aube. Il faut penser à limiter leur utilisation entre 10h à 17h!

Si les tondeuses détectent généralement les obstacles, le museau pointu du hérisson se trouve au ras du sol et il est alors trop tard lorsque la tondeuse détecte l’animal et s’arrête. Les animaux sont gravement mutilés à la tête ou aux pattes avant, et leurs chances de survie sont pratiquement nulles. Si l’accident survient durant la nuit, l’animal n’est souvent retrouvé que bien plus tard lorsque les plaies sont devenues impossibles à soigner, tandis que certains ne seront jamais découverts et condamnés à une longue agonie.
L’inquiétude est grande concernant les jeunes hérissons qui sortiront du nid dans le courant du mois de juin et qui n’auront aucune chance.

Comment les protéger ?

  1. Il est possible de trouver un compromis entre confort d’entretien des pelouses et protection de la faune sauvage en programmant les robots-tondeuses. La période d’activité du hérisson s’étendant entre la fin de journée et l’aube, il est conseillé de les faire fonctionner en dehors de cet intervalle: entre 10h et 17h.
  2. Robot ou pas, inspectez le jardin avant de démarrer la tondeuse, la débroussailleuse ou autre coupe-bordure. Faites de même lorsque vous prévoyez de brûler un tas de feuilles mortes ou de bois en automne.
  3. Vous pouvez leur fournir un/des abri(s) notamment en laissant un tas de bûches ou de feuilles ; en préservant des haies loin du passage des tondeuses ou encore en leur construisant un abri adapté qui leur sera utile aussi bien à la bonne saison que durant leur hibernation. Un/des point(s) d’eau et quelques croquettes, de préférence au poulet, pour chats (jamais de pain ou de lait !) seront également appréciés. Ils vous remercieront en dévorant les limaces et autres indésirables du jardin.

 Que faire si vous avez trouvé un hérisson ou un petit animal sauvage blessé ?

Contactez un CREAVES (centre de revalidation) au plus vite, les bénévoles vous informeront sur la procédure à suivre. Pour rappel, un animal sauvage ne peut en aucun cas être détenu par un particulier.

Liens utiles :


Sur le même sujet

Recommandations

Image
Equi'libre au Haras d’Arville à Gesves

Equi'libre au Haras d’Arville à Gesves

Qu’on l’aime, et souvent avec passion, ou qu’on le craigne tellement il nous impressionne, le cheval ne laisse personne indifférent… Ce mois-ci dans votre magazine dédié aux équidés et à leurs libertés, nous allons faire la connaissance d’une belle jument athlétique de 11 ans. Nous sommes dans le somptueux domaine du Haras d’Arville à Gesves, où nous attend Hermione accompagnée de sa propriétaire Lara.
Image
Pense-Bêtes - 12/04/2024

Pense-Bêtes - 12/04/2024

Magazine consacré aux animaux et au bien-être animal. Séquence invités : Equicoaching près de Ath et Tortues de Floride à Waulsort
Image
Pense-Bêtes - Le castor à la trace (2ème partie)

Pense-Bêtes - Le castor à la trace (2ème partie)

Magazine consacré aux animaux et au bien-être animal. Le castor à la trace (2/2) Depuis quelques années, le castor européen fait son retour en Wallonie. Animal discret et nocturne, il est peu connu du public et on lui prête des comportements dangereux : il coupe les arbres et provoque des inondations ! Au contraire, le castor est à bien y regarder un allié providentiel pour la gestion naturelle des zones humides.
Image
Le personnel de la Ville de Charleroi pourra venir au travail avec son animal de compagnie le 4 octobre prochain

Le personnel de la Ville de Charleroi pourra venir au travail avec son animal de compagnie le 4 octobre prochain

Le mouvement "Take your dog to work", prend de plus d'ampleur à travers le monde. Une pratique, qui consiste à emmener son animal de compagnie sur son lieu de travail. Chose qui sera possible le 4 octobre prochain, au sein des différents services communaux de la Ville de Charleroi.
Image
Pense-Bêtes - Le castor à la trace (1ère partie)

Pense-Bêtes - Le castor à la trace (1ère partie)

Magazine consacré aux animaux et au bien-être animal. Depuis quelques années, le castor européen fait son retour en Wallonie. Animal discret et nocturne, il est peu connu du public et on lui prête des comportements dangereux : il coupe les arbres et provoque des inondations ! Au contraire, le castor est à bien y regarder un allié providentiel pour la gestion naturelle des zones humides.
Image
Une nouvelle aventure à Loverval !

Une nouvelle aventure à Loverval !

Apres 2 ans et demi d’attente, le parc d’accrobranche Arboréo ouvre enfin ses portes ! Une première pour la ville de Charleroi. Aujourd’hui, le parc accueillait l’école primaire Hublinbu. Demain, il sera prêt à accueillir tous les visiteurs !
Image

Fleurus: Des panneaux d'affichage pour lutter contre les déjections canines !

La Ville de Fleurus poursuit sa campagne contre les déjections canines ! Dans les parcs, sur les places et sur les trottoirs, les agents constatateurs communaux sont partis à la rencontre des propriétaires de chiens afin de les conscientiser et de leur proposer des sacs pour déjections canines pour limiter la problématique.
Image
Pense-Bêtes - L'auteure Marie-Claire Cardinal chez VICA

Pense-Bêtes - L'auteure Marie-Claire Cardinal chez VICA

Magazine consacré aux animaux et au bien-être animal. De quoi parlent deux amoureux des pigeons quand ils se rencontrent... de pigeons, pardi ! Marie-Claire Cardinal, auteur et journaliste et Franck Lorigiola, fondateur et président du Refuge -Au Bonheur de Vica- échangent devant notre caméra des informations étonnantes sur les pigeons, tous les pigeons, qu'ils soient des villes ou bien des athlètes de courses mythiques.
Image
A la découverte du castor à Montignies-Saint-Christophe !

A la découverte du castor à Montignies-Saint-Christophe !

Partons maintenant à la découverte d'un animal bien connu de nos régions : le castor. Avec un habitat situé le long de la Hantes, les jeunes de l'école primaire de Montignies-Saint-Christophe sont partis à la découverte des traces de ce petit rongeur.
Image

La deuxième édition de l'opération "Printemps au naturel" aura lieu du 20 mars au 20 juin

La deuxième édition de l'opération "Printemps au naturel" aura lieu du 20 mars au 20 juin dans toute la Wallonie, a annoncé lundi à Gembloux son organisateur, l'ASBL Adalia.
Image
Equi'libre au Haras d’Arville à Gesves

Equi'libre - 16/03/2024

Qu’on l’aime, et souvent avec passion, ou qu’on le craigne tellement il nous impressionne, le cheval ne laisse personne indifférent… C’est de ce constat que l’envie est née de faire une émission autour des équidés, pour mieux les connaître, mieux les comprendre, et, de cette manière, mieux les respecter. Découvrez tous les mois "Équi'libre", un magazine équin, axé sur les libertés et le bien-être des chevaux. Dans cet épisode d’Équi’Libre, votre magazine dédié au bien-être des équidés, notre équipe est partie à la rencontre de Volarpatte, un bel hongre de 27 ans.
Image
Pense-Bêtes - Portrait du Bobtail des Kouriles

Pense-Bêtes - Portrait du Kurilian Bobtail des Kouriles

Image
Un parcours floral dans le parc communal de Courcelles

Un parcours floral dans le parc communal de Courcelles

Dans le cadre de son plan de développement pour la biodiversité, la commune de Courcelles poursuit ses plantations mellifères et florifères pour soutenir la biodiversité au sein du parc communal.
Image

La pêche à la truite en avance de 15 jours

Suite au réchauffement climatique, la période de reproduction des truites se termine plus tôt. C’est pourquoi la Région Wallonne a choisi d’avancer de quinze jours le début de la saison de la pêche à la truite !
Image
Pense-Bêtes - Toutourisme  (tourisme canin) à Charleroi

Pense-Bêtes - Toutourisme  (tourisme canin) à Charleroi

Magazine consacré aux animaux et au bien-être animal. Le Toutourisme — tourisme canin — à Charleroi La Maison du Tourisme de Charleroi propose une liste d'opérateurs touristiques qui acceptent les chiens dans les établissements qu'ils dirigent ou lors des activités qu'ils organisent. Si votre chien vous accompagne partout, cette séquence est pour vous !