Place Destrée à Gilly : premiers coups de pelle au cours du premier semestre 2023

par
|

Le permis pour la rénovation de la place Destrée ayant été accordé il y a plusieurs mois. Les travaux commençeront enfin d'ici quelques mois!

Les Intentions du projet sont de faire du site Destrée une nouvelle centralité pour Gilly ; créer un grand parc public végétalisé qui vient relier toutes les fonctions existantes sur et autour du site ; créer une place centrale à la place du parking actuel et de donner la possibilité à de futurs projets pour compléter l’aménagement des espaces publics.

Les architectes ont pris l’initiative de consulter les usagers directs de l’espace voici ce qu’ils en disent sur le site internet de la ville de Charleroi : « Cela nous a permis d’une part de collecter des données de première main pour développer les ambitions programmatiques et spatiales du projet. D’autre part, ces rencontres nous ont permis de cerner les intérêts communs qui gravitent autour du parc et de la place Jules Destrée.Ces échanges ont permis à la fois d’aboutir sur les gestes majeurs qui dessinent la situation projetée, et de développer des intuitions quant aux l’aménagements et aux fonctions réparties à travers le parc. »

Les temps de rencontre avec les citoyens ont permis d’aborder les thématiques suivantes :

  • Le sport : La proposition entend réaménager les équipements existants et promouvoir de nouvelles architectures capables sur le site et de développer des infrastructures sportives confortables et accessibles à tous.
  • Le Paysage : Une série d’interventions invitent les riverains à prendre part activement au projet paysager afin de s’approprier l’écosystème urbain.
  • Le mobilier urbain : Le parc Destrée sera ponctué de mobilier spécifique spécialement dessiné pour remplir des fonctions sportives et de loisirs. 

Caractéristiques du projet :

Les revêtements :

  • 3 types de revêtements ont été choisis et une couche de plantation végétale composent le sol ;
  • utilisation des revêtements permettant au maximum l’infiltration des eaux ;
  • Certaines espèces vivaces plantées ajoutent des frontières végétales informelles ;
  • La place est minéralisée pour accueillir tous types d’événements et résister à la circulation de camions pompiers. On y trouvera une fontaine ronde, un terril soft (jeux pour enfants sous forme de petit terril et une île végétalisée ;
  • le sud de la place sera la zone la plus densément végétalisée du parc ;
  • La cour d’école sera mise en relation avec la place par la création d’un gradin permettant de franchir les différents niveaux existants. 

Les plantations :

  • Les espèces sont choisies non seulement pour leur valeur esthétique mais aussi en fonction de leur valeur écologique, leurs odeurs ainsi que la texture de leur feuillage, la coloration d’automne,… ;
  • Ces espèces sont associées dans une des végétions dynamiques, multi-strates et persistantes ;
  • Les espèces indigènes sont privilégiées ;
  • sur l’ensemble du projet, 9 arbres seront abattus et environ 330 nouveau arbres seront plantés (29 espèces différentes, dont 7 arbres fruitiers).

Aménagement urbain et interventions ponctuelles :

  • Aménagement d’un bassin végétal aquatique : un grand élément en inox placé sur le parvis de la maison communale accueillera de la végétation aquatique. Un tuyau permettra la récupération des eaux de celle-ci et des plantes pousseront à travers des graviers ;
  • une balançoire au sud de la place Destrée ;
  • un street workout à l’ouest du centre sportif ;
  • une grande canopée (structure métallique) le long du complexe sportif (705 m²) et une plus petite sur le parvis de la maison communale (65 m²) ;
  • une nouvelle terrasse pour la cafeteria du complexe sportif ;
  • agrandissement de la cours anglaise de la police à l’arrière de la maison communale ;
  • placement de mobilier urbain disséminé sur tout le site (bancs en béton, …).

Stationnement / mobilité / éclairage :

  • de manière générale l’idée est de placer le stationnement en périphérie du site afin de laisser un maximum de place pour les espaces publics, les espaces verts et les équipements ;
  • après réorganisation, les 139 emplacements actuels ont été réduits à 127 ;
  • le système de circulation de la rue Genard a été conservé, seul la forme de la voirie a été conservée pour créer une zone 20 km/​h avantageant la circulation douce. Cette réorganisation a été faite en concertation avec la police de Gilly ;
  • la mise en lumière du site a été réfléchie pour proposer différentes ambiances lumineuses tout en assurant un éclairage sécurisant. Les caractéristiques principales des luminaires sont : efficacité, esthétique et robustesse.

Début de travaux prévus pour le premier semestre 2023.

Archives:
https://www.telesambre.be/gilly-lifting-complet-pour-la-place-destre

https://www.telesambre.be/le-permis-d-urbanisme-pour-la-renovation-de-la-place-destree-vient-d-etre-accorde


Sur le même sujet

Recommandations

Image

Le Bois du Grand Bon Dieu fait peau neuve !

Depuis l’année passée, toute une équipe de bénévoles travaille à la restauration du Bois du Grand Bon Dieu. Dès lors, nombreux ont été les progrès et l’ASBL ThuPePa, à l’origine de l’initiative, présente son planning pour 2024 !
Image
Enfin une perspective pour l'ancien site de Caterpillar

Enfin une perspective pour l'ancien site de Caterpillar

La réaffectation de l'ancien site de Caterpillar à Gosselies est lancée pour de bon cette fois. Après les projets des Chinois Thunderpower et de Legoland. Les grandes lignes d’un Masterplan ou plutôt d’un plan guide ont été présentées ce matin. Sans grande surprise, le site sera divisé en trois parties.
Image
De nouveaux projets pour le développement de Charleroi !

De nouveaux projets pour le développement de Charleroi !

Encore des nouveaux projets pour Charleroi. C’est dorénavant un nouveau profil qui s’annonce pour la ville. Entre le quai Verlaine qui accueillera un nouveau bâtiment appelé « Ilot Verlaine » ou encore la réhabilitation de l’Hôpital Notre-Dame.
Image
Charleroi se transforme : découvrez des images inédites de l’avenir de notre ville

Charleroi se transforme : découvrez des images inédites de l’avenir de notre ville

Lors des traditionnels vœux de la Ville de Charleroi mardi 23 janvier, le bourgmestre Paul Magnette a dévoilé des images inédites du Charleroi de demain !
Image

Un vaste plan de réaménagement va s'articuler autour du site Zoé Drion

Lundi soir se déroulait le conseil communal à Charleroi où il a été question du futur du site Zoé Drion. Depuis 2018, le site sur lequel se tenait l’ancien hôpital civil est devenu une friche. Les autorités communales ont décidé d’étendre l’aménagement de cette partie de la ville haute avec un tout nouveau master plan. Découverte dans les grandes lignes de cette nouvelle étape du renouveau de Charleroi.
Image
Une salle de spectacle va voir le jour à Thuillies !

Une salle de spectacle va voir le jour à Thuillies !

La demande de subsides pour la création d’une salle de spectacle dans la commune de Thuin vient d’être acceptée, selon nos confrères de Sud Info. Elle prendra vie dans le salon communal de Thuillies.
Image
Beaumont : permis octroyé pour la sauvegarde de la Tour Salamandre

Beaumont : permis octroyé pour la sauvegarde de la Tour Salamandre

Beaumont a reçu un beau cadeau de Noël : le permis pour la sauvegarde de la Tour Salamandre a été octroyé. Ce symbole de la ville et de son passé médiéval, datant du 11e siècle, va faire l’objet de travaux.
Image

Châtelet modifie son règlement concernant la prime à l'embellissement des façades

Image
Aiseau-Presles: Elaboration du Plan local de Propreté de la commune, votre avis compte

Aiseau-Presles : la future maison de la cohésion sociale fait débat

Image

Abbaye d'Aulne : feu vert pour les rénovations d'ici 2025

Image

Goutroux et Monceau-sur-Sambre: début des travaux de transformation

Image

Charleroi : la statue de Gaston Lagaffe a retrouvé sa tête ce mercredi !

Image

Visite du chantier du futur bâtiment Solidaris

Image

Goutroux: La Sambrienne rénove 95 logements et accompagne les familles

Image

Charleroi Ville Haute : L'histoire des places du Manège et Charles II