Aller au contenu principal

Les frais d’énergie sont intégrés à la grille indicative des loyers

Le Gouvernement Wallon vient de décider d’intégrer à la grille indicative des loyers, ce qu’on appelle le ‘’loyer chaud’’. Il s’agit simplement d’intégrer les frais de chauffage et d’énergie dans le calcul du loyer indicatif d’une maison ou d’un appartement. Jusqu’ici, seuls étaient pris en compte la taille du logement, sa situation, et son nombre de chambres. La grille indicative des loyers est consultable sur https://www.loyerswallonie.be/.

 

Comment faire?

Le citoyen qui désire une évaluation du loyer chaud d’un bien devra fournir des informations sur le chauffage principal, le chauffage de l’eau sanitaire, les sources énergétiques et autres installations productrices d’énergie, comme les panneaux solaires, photovoltaïques ou thermiques. (sur le site de la grille indicative des loyers)

 

Une prise en compte plus réelle du loyer global

Cette mesure permettra de mieux évaluer le coût mensuel d’une location autant pour le propriétaire que pour le locataire.

Pour le Ministre de l’Energie, Philippe Henry: « Il est important que la performance énergétique d’un logement soit désormais  prise en compte dans le choix que fait un candidat locataire, lui permettant d’obtenir un coût « global » du loyer. »

« L’intégration des frais énergétiques dans cette grille va également encourager les propriétaires à améliorer la performance de leur bâtiment et favoriser les travaux de rénovation. Une meilleure efficacité énergétique se traduit par une diminution sur la facture de chauffage mais aussi un confort et un niveau de vie améliorés ainsi qu’une santé préservée. », précise Philippe Henry, le ministre wallon de l’Energie.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept