Aller au contenu principal

Les Hennuyers et les vacances à la mer, une vieille histoire d’amour

De plus en plus, les vacances à la Côte belge, ce n’est plus seulement en été, mais aussi en hiver, et toutes saisons. C’est le constat que tire Westtoer, l’Office du Tourisme du littoral qui présente pour le moment ses statistiques en Wallonie. Ils étaient à Charleroi ce matin pour rappeler que les hennuyers restent des touristes importants pour le littoral belge.

1/3 des touristes belges à la Côte viennent du Hainaut

Tous les hennuyers ont une histoire avec la Côte Belge. C’est le constat que pose Westtoer, l’Office du tourisme de Flandre Occidentale, spécialisé dan le Littoral qui entame une tournée en Wallonie pour présenter ses statistiques. Et les hennuyers représentent grosso modo un tiers des touristes francophones annuellement.

« Les hennuyers sont des touristes importants pour la Côte belge, se réjouit Dirk Marteel, chargé de communication pour « Westtoer ». Parmi les touristes des différentes provinces belges francophones, les hennuyers sont parmi ceux qui viennent le plus volontiers à la Côte. Ils aiment surtout bien de venir pour une journée à la mer. C’est entre autres parce que la Hainaut est la province la plus proche du littoral. Mais ils viennent aussi de plus en plus pour plusieurs jours, de deux jours à une semaine à la mer. »

1,6 million de visite d’hennuyers en un an

En 2018, plus d’un million et demie de visite ont été effectuées par des hennuyers à la côte. Et 135 000 personnes de notre Province ont passé plusieurs jours au littoral. Et en moyenne, il vont à la mer plusieurs fois par an. Sans oublier les nombreux propriétaires de résidences secondaires, soit près de 30% des propriétaires francophones à la côte.

Comme un petit goût d’enfance

Et sans surprise, les communes les plus fréquentées par les hennuyers sont La Panne, Coxyde, Ostende, et Middelkerke. Et le marché est stable au fil des années. Tout autant de wallons et d’hennuyers viennent tous les ans redécouvrir les digues, les plages, les tomates crevettes et les cuistax. Sans doute un petit souvenir d’enfance.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept