Aller au contenu principal

Les hérissons, victimes des tondeuses robot

C'est une véritable hécatombe depuis le début du mois de mai et elle concerne les hérissons. En effet, le nombre de cas de blessés, à cause des tondeuses robot utilisées durant la nuit, est en hausse depuis quelques semaines. De quoi interpeler les bénévoles et les soignants d'un centre de soins et de reaavalidation pour ces petites bêtes à picot, qui ne savent plus où donner de la tête.

Plus de 80 hérissons sont arrivés depuis le début du mois

Dans ce centre de soins et de revalidation pour hérissons sauvages de Jumet, on ne compte plus le nombre de petites bêtes à picot arrivés depuis le début du mois de mai. Parmi les causes principales, l’utilisation de tondeuses robots durant la nuit.

« Effectivement, c’est une véritable hécatombe. Depuis le début du mois de mai, nous recueillons pas moins de dix hérissons par jour, à cause des tondeuses robot », affirme Carole-Anne Bouillon, la responsable du centre.

Des blessures qui peuvent être mortelles

Des blessures qui peuvent entrainer la mort de l’animal. Ces tondeuses robots sont donc considérés en ce moment, comme les pires ennemies des hérissons. 

« Les blessures se situent généralement au niveau du museau, des pattes. Cela peut provoquer d’énormes douleurs pour ces animaux », ajoute Carole-Anne Bouillon

Petits conseils si un hérisson se trouve en danger dans votre jardin...

Par contre, si vous découvrez un hérisson blessé dans votre jardin, il est important de prendre contact avec ce centre de soins et de revalidation, le seul qui existe dans notre région.

« Il faut absolument nous contacter au 0475/96.12.69. Une fois que vous avez recueilli l’hérisson, placez le dans une caisse en carton, à côté d’une bouillotte », conclut Carole-Anne Bouillon


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept