Aller au contenu principal

Sambr'habitat rénove ses logements et veut se développer

Créé en 1925, Sambr’habitat compte 1572 logements pour 3708 bénéficiaires sur Sambreville et Jemeppe-sur-Sambre. En 5 ans, 99 logements ont été construits. Mais la société aimerait s’étendre davantage.

"Nous on voudrait encore construire des logements parce qu'on a 900 ménages qui sont en attente de logements dont 400 qui sont gérés ici sur Sambr'habitat. On peut pas répondre à toute la demande. Pour construire, la société n'a pas les fonds propres suffisants. On attend de la part du prochain ministre qu'il puisse créer un programme de création de logements" explique Ann-Catherine Oddie, directrice de Sambr’habitat.

Avant d'ajouter : "Cela prend beaucoup de temps entre le moment où l'on décide et le moment où on construit et où les gens peuvent rentrer dans le logement. Donc il faut s'y atteler tout de suite."

Un atelier menuiserie pour les logements publics

Sur le site du nouveau siège social, on retrouve notamment un atelier de menuiserie bien nécessaire. Sur place, on y fabrique entre autres les meubles éviers.

"On répare les portes de remise. On part en intervention chez le locataire pour changer des serrures ou des portes, mettre des plinthes. On fait toute la petite menuiserie" confie Jonathan Failla, menuisier depuis 5 ans pour Sambr'habitat.

Un service où le travail ne manque pas. Les deux menuisiers doivent en effet s'occuper de tous les logements. 

735 logements rénovés en 5 ans!

Sambr’habitat a la particularité de compter plus de maisons que d’appartements. Sur les 1084 logements situés à Sambreville, 687 sont des maisons soit 2/3 du parc immobilier. Une des priorités de la société : rénover ses biens. En 5 ans, 735 logements ont été rénovés et cela est loin d’être terminé comme le prouve le chantier en cours à la Rue Jean Jaurès à Tamines. 

"On rénove actuellement une centaine de maisons. Les travaux consistent en la rénovation de la toiture, l'isolation de la toiture et de l'extérieur et l'installation d'un chauffage central. Les habitations datent de l'époque et se font vieilles. Elles ont besoin d'une rénovation et d'avoir une rénovation énergétique qui permet de minimiser les dépenses pour les locataires" détaille Jérémy Pirsoul, coordinateur technique

Après le boom dans les années 80, la société de logements publics espère aujourd’hui continue à se développer mais à plus petite échelle tout en gardant une certaine rentabilité. 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept