Le Futsal Team Charleroi s'incline face à Anderlecht (1-2) mais avec les honneurs d'avoir fait douter le leader

par

Dans le cadre de la 14ème journée de championnat, le Futsal Team Charleroi recevait vendredi soir à la Garenne, le champion sortant et leader incontesté d'Anderlecht. Un match de prestige qui devait tenir ses promesses en termes de spectacle...

C'est dans une Garenne bien remplie que les hommes de Lucas Cragnaz venaient affronter l'équipe locale de Luiz Aranha, qui devait s'aligner sans son capitaine Reda, suspendu.
Mais ce n'est pas en victime consentante que les Carolos ont débuté la rencontre. Anderlecht a d'emblée mis une certaine pression sur la défense et le nouveau portier carolo Forgiarini mais sans pour autant trouver le chemin des filets. De son côté, Rahou, une fois en relais avec Lamsaiah, une fois avec Leo, tentait bien de surprendre les Bruxellois, lui aussi sans succès.
Après cinq minutes de jeu, Dillien manquait de peu et surtout par maladresse, d'envoyer de loin le ballon dans la cage d'un gardien trop avancé et Charleroi allait ensuite s'octroyer deux belles occasions par Arslan et Atsouli mais les deux ne pouvaient pas cadrer leur tir plus précisément. Ces deux occasions-là n'allaient certainement pas se reproduire et les Carolos en étaient bien conscients comme l'explique Marvin Ghislandi :

 "Dans les grands matches, il faut profiter des cadeaux de l'adversaire et malheureusement, on n'a pas su prendre l'opportunité, c'est dommage pour nous car on aurait pu mener au score..."

En galvaudant ce genre de chances, le Futsal Team Charleroi laissait à Anderlecht le droit de s'exprimer et à l'arbitre aussi quand celui-ci décidait d'octroyer un penalty aux Bruxellois suite à une faute de main de Lamsaiah. Quelle soit volontaire ou pas, cela ne changeait pas la situation, le capitaine Grello avait l'avance au bout du pied face à Forgiarini et il ne l'a pas manquée, c'était 0-1 à la 14e.

"L'arbitre a inventé un penalty. et ça, ça joue aussi. Je ne dis pas qu'on a perdu à cause du penalty, c'est une équipe très respectée, c'est la plus forte du championnat, on n'a rien à dire mais dans un moment à 0-0, à la fin de la première mi-temps, inventer un penalty pareil, je suis désolé mais ça ne se fait pas", pestait Luiz Aranha, le coach du Futsal Team. 
 

La fin de la première mi-temps voyait les deux équipes toujours aussi inspirées et notamment Rahou qui se trouvait encore malchanceux par deux fois dont une tentative qui s'écrasait sur le montant du but adverse.Le score ne bougeait plus et au repos, l'avance des leaders du championnat était toujours d'un but.
 
 
C'est sur une tentative "à la retourne" de Rahou que s'ouvrait la deuxième période. Spectaculaire, l'essai a eu le dont de faire réagir les supporters locaux et de faire monter l'ambiance d'un cran. Une reprise en fanfare qui illustrait un état d'esprit conquérant des Carolos :

"  On était très remontés parce que je pense qu'il y a eu beaucoup de décisions contre nous avec beaucoup de cartes dont un penalty mais c'est le football. On avait envie aussi de montrer qu'on était chez nous et donc avec le travail et l'envie, on peut vaincre tout le monde", expliquait Marvin Ghislandi.

Forgiarini devait encore se montrer confiant sur un envoi de Jelovcic et dans la foulée, c'est de nouveau une phase arrêtée qui allait faire mal aux carolos. Jelovcic bottait un coup de coin qui était repris par Grello et c'était 0-2.
Le coup était rude mais les hommes de Luiz Aranha n'allaient pas baisser les bras. Rahou allait réduire le score deux minutes plus tard, relançant ainsi la partie et le suspense.
Les minutes s’égrainant sur des tentatives de part et d'autres, le coach carolo n'avait d'autre choix que de tenter un coup de poker en lançant Ghislandi en tant que gardien volant à deux minutes de la fin du match. Le mentor carolo expliquait la raison de le faire si tard :

 " C'est l'équipe qui s'entraine le plus dans le championnat. Alors c'est l'équipe qui est la plus prête par exemple, dans le marquage du gardien volant. Donc je voulais les surprendre vers la fin. Si je le mettais avant, limite, ils allaient anticiper..."

Un choix qui aurait pu s'avérer judicieux si l'ultime tentative de Rahou avait été couronnée de succès et n'avait pas, encore une fois, touché le montant du but d'Anderlecht.
Le score, 1-2, ne bougeait plus et le Futsal Team Charleroi essuyait une quatrième défaite cette saison mais face aux champions en titre invaincus, qu'ils ont réussi à faire douter...
 


Sur le même sujet

Recommandations

Image
Déception à Herentals : Futsal MY-CARS Charleroi en Quête de Rédemption aux Play-offs

Déception à Herentals : Futsal MY-CARS Charleroi en Quête de Rédemption aux Play-offs

Le dernier match de la saison régulière a laissé un goût amer pour le Futsal MY-CARS Charleroi, avec une défaite sans gloire contre Herentals. Cependant, l'équipe refuse de s'attarder sur ce revers et se concentre sur l'objectif principal : les play-offs.
Image
Futsal My-cars déconcerté par Hoboken : Un avertissement avant les Champions Play-off

Futsal My-cars déconcerté par Hoboken : Un avertissement avant les Champions Play-off

Alors que le FUTSAL MY-CARS CHARLEROI se prépare pour les Champions Play-off, une rencontre à domicile contre l'équipe d'Hoboken semblait être une formalité. Cependant, l'équipe locale a sous-estimé l'opposition, prenant le match d'alignement un peu trop légèrement, pour finalement être prise au dépourvu.
Image

My-Cars logiquement défait par Hoboken

Contre les Anversois d'Hoboken, My-Cars pouvait clôturer sa saison à domicile par une victoire. L'équipe visiteuse, pouvait, en cas de succès, acter son maintien.
Image
Futsal My-cars Face à l'Élite Européenne : Un Combat Acharné contre Anderlecht

Futsal My-cars Face à l'Élite Européenne : Un Combat Acharné contre Anderlecht

La Garenne Charleroi a été le théâtre d'une grande fête du futsal avec l'arrivée du redoutable RSC Anderlecht Futsal, un géant du futsal européen. En tant que leader incontesté du championnat et membre du top 10 des meilleurs clubs d'Europe, affronter Anderlecht était un défi de taille pour le Futsal My-Cars Charleroi.
Image
Futsal My-cars Triomphant en Route vers les Champions Play-Offs

Futsal My-cars Triomphant en Route vers les Champions Play-Offs

Avant de se lancer dans l'arène contre l'ogre anderlechtois ce vendredi, le Futsal My-cars a déjà marqué des points cruciaux. Lors d'un déplacement périlleux sur les terres anversoises, l'équipe a affiché une détermination sans faille, remportant une victoire importante. Ce succès, loin d'être anodin, témoigne de la force et de la préparation minutieuse de l'équipe, même en terrain difficile.
Image
Le Futsal Team Charleroi partage face à Hasselt, mais peut avoir des regrets

Le Futsal Team Charleroi partage face à Hasselt, mais peut avoir des regrets

La Garenne a fait salle comble pour la réception d'Hasselt par le Futsal Team Charleroi. Un adversaire coriace qui pouvait permettre aux Carolos de s'approcher du top 3. Malgré un match intense, les deux équipes se sont neutralisés après une mauvaise fin de match du Futsal Team. 3-3.
Image
Derby Intense: Coulisses du Futsal My-Cars Charleroi

Derby Intense: Coulisses du Futsal My-Cars Charleroi

Explorez l'univers palpitant du Futsal My-Cars Charleroi, une véritable institution dans le paysage sportif local. Plongez au cœur de l'action alors que nous vous invitons à découvrir les coulisses captivantes du derby électrisant contre le redoutable Futsal Team Charleroi. Dans cette rencontre passionnante, nous dévoilons des images exclusives, révélant l'envers du décor et offrant un regard privilégié sur l'intensité de la compétition.
Image
Le Futsal Team Charleroi remporte le derby

Le Futsal Team Charleroi remporte le derby

Troisième rencontre pour le Futsal Team Charleroi en une semaine ! Après la coupe de Belgique lundi, place au derby avec un déplacement au Futsal My-Cars Charleroi. Cette saison, toutes compétitions confondues, les deux équipes l'ont emportée chacune une fois.
Image
Futsal : Le triplé d'Omar Rahou en quart de finale

Futsal : Le triplé d'Omar Rahou en quart de finale

Ce lundi, le FT Charleroi a brillé lors du match qui les opposait à Herentals. Six buts à deux, c’est le résultat de ce match qui marque le retour sur le terrain de Rahou et Ouadi.
Image
Omar Rahou : l'homme de tous les records !

Omar Rahou : l'homme de tous les records !

Á 31 ans, Omar Rahou a réussi à détrôner l'illustre Karim Chaibai, en équipe nationale. Au cours d'un tournoi amical, en France, avec la sélection, le capitaine a trouvé le chemin des filets à trois reprises. Il est désormais le recordman de buts, pour la Belgique.
Image

Le Futsal My-Cars met fin à sa série de défaites et s'impose face à Mouscron

Après une suite de trois matchs sans la moindre victoire, le Futsal My-Cars recevait Mouscron qui stagne au fond du classement. L'adversaire idéal pour My-Cars afin de se relancer. Les Carolos ont géré et se sont imposés 8-3.
Image

Courcelles : le club de foot et de futsal ont le même président

C’est une petite révolution du côté sportif à Courcelles. Le Club de Futsal et la Royal Union Sportive Courcelloise fusionnent et auront dorénavant le même comité. Une fusion qui permettra d’avoir plus de synergies entre les deux clubs.
Image
Le Futsal Team Charleroi entame 2024 avec la victoire

Le Futsal Team Charleroi entame 2024 avec la victoire

Le Futsal Team faisait sa rentrée de 2024 en recevant le Real Elmos Herentals. C'est avec un peu d'appréhension que le Futsal Team affrontait les Anversois, car une nouvelle équipe et un nouveau coach étaient alignés. Charleroi s'en sort finalement bien en remportant le match 7-2.
Image
Du renfort dans les filets du Futsal Team charleroi

Du renfort dans les filets du Futsal Team charleroi

Un solide renfort pour le mercato d’hiver du FUTSAL TEAM CHARLEROI. Le gardien Italo- brésilien Darcio Forgiarini (33 ans) rejoint les rangs carolos dès la reprise en janvier. Actif au Sporting de Paris cette saison, il a sorti quelques grosses prestations plébiscitées par les médias de l’Hexagone.
Image

Une mi-temps a suffi à My-Cars !