Aller au contenu principal

Woodini : Créateur de meubles magiques

Direction la commune de Chimay. Jusqu'ici connue notamment pour sa bière, elle pourrait bientôt faire parler d'elle pour son illusion. Un fabricant de meubles de Baileux a décidé de diversifier ses activités et de se tourner vers la magie. 

Une société de meubles a décidé de prendre un tournant magique. Si d’apparence on semble y fabriquer des meubles traditionnels, c’est également dans cet atelier que des meubles de magicien voient le jour 

« Jusqu’à dernièrement, notre production était exclusivement du plateau de table à destination des collectivités et de la restauration. Nous allons faire maintenant une reconversion vers le mobilier pour particuliers, et le matériel de magie pour la grande illusion. Nous vendons ici : la Moderna Art (femme coupée en deux), la zig zag girl (femme coupée en trois), l’illusion du bras coupé, le carton volant, la table volante, …  », explique Benoit Marissal, patron de Woodini.

 

Un mélange de bois et de magie

Anciennement « Mobilier Concept », ce fabricant de meubles s’appelle maintenant Woodini. Un mélange malin entre Wood, le bois, et Houdini, un grand magicien. La particularité de cette entreprise, c’est la possibilité de faire du sur mesure.  

« Je suis magicien amateur depuis 45 ans, j’ai toujours aimé fabriquer du matériel de magie. L’opportunité d’avoir des machines numériques à l’usine nous permet de construire du mobilier de magie de haute qualité et surtout sur mesure », précise le patron de Woodini. « Sur internet, vous pouvez acheter des illusions standard. Ici, on fabriquera le dispositif en fonction des mensurations de votre partenaire. »

 

Un secret bien gardé

Et ces meubles renferment l’inexplicable et la magie. Mais, on le sait, les magiciens ne révèlent jamais leurs tours. Alors la confection de ces véritables accessoires d’illusions doit être précise.

« Il faut dissimuler le secret du tour. Ça s’apparente énormément au meuble traditionnel, mais le meuble de magie c’est un peu différent. Les trucages doivent être discrets, on porte donc plus d’attention sur les finitions et sur le rendu. J’ai fait allégeance à la magie, je ne peux donc pas dévoiler les tours », conclut Benoit Marissal.

Pour ce passionné, c’est donc un réel bonheur de confectionner ces meubles magiques. Dont les secrets de fabrication resteront, tout comme les tours, un grand mystère.

 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept