Aller au contenu principal

Charleroi: une requête et 250 000 d’astreintes pour Skeyes 

La pression s’intensifie chez Skeyes.
Brussels Airport et TUI fly ont saisi le Tribunal de Commerce de Bruxelles. Mais ils ne sont pas les seuls. 
Selon nos confrères de Sudpresse, à l’aéroport de Charleroi (BSCA), la compagnie low-cost Ryanair songe aussi à introduire une action visant à obtenir des astreintes de 250.000 euros en cas de nouvelles perturbations dues au conflit social chez Skeyes.
Pour rappel cela fait plusieurs semaines que le conflit social dure chez Skeyes. Les contrôleurs aériens se plaignent de leurs conditions de travail qui représentent, selon eux, un danger pour la sécurité de l’espace aérien. 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept