Aller au contenu principal

Charleroi: vous devrez porter le masque partout !

Le masque sera obligatoire partout à Charleroi dès ce samedi. La Ville l'a annoncé hier dans un communiqué, c'est l'ensemble du territoire carolo concerné par cette mesure qui vient renforcer celle déjà en vigueur. Les cinq districts de Charleroi ne sont donc plus épargnés. Dans son communiqué, la Ville s'adresse aussi aux organisateurs d'événements. 

La Ville de Charleroi a pris une mesure forte en obligeant ses citoyens à porter le masque sur l’ensemble des cinq districts: Lodelinsart, Gilly, Montignies-sur-Sambre, Dampremy, Monceau-sur-Sambre, Roux, Jumet, Marcinelle, Marchienne-au-Pont, Couillet, Ransart, Gosselies, Mont-sur-Marchienne et Goutroux.

Après l’intraring, les zonings commerciaux, c’est l’ensemble du territoire qui est concerné. « Malheureusement aujourd’hui, nous n’avons pas d’autres choix, explique Paul Magnette. D’abord parce que les communes reçoivent très peu d’informations du fédéral. Nous voudrions savoir exactement où sont les foyers de contamination. Cela nous permettrait de prendre des mesures plus ciblées. Mais ces données ne nous sont pas transmises donc si on ne peut pas peut savoir si c’est dans telle rue, dans tel quartier ou dans tel commerce que le problème est né, on ne peut pas viser un quartier spécifique. Le plus simple est d’imposer le port du masque partout. » 

Quelques exceptions... 

Dès ce samedi donc, les 200.000 habitants de la plus grande ville wallonne auront l’obligation de porter le masque. Mais il y a quelques exceptions comme, par exemple, les enfants de moins de 12 ans, qui ne sont pas obligés de le porter. « Pour les gens qui respectent la distanciation sociale, qui sont assis à plus d’1m50 les uns des autres ou que vous êtes assis seul dans un parc sans personne autour de vous, vous pouvez naturellement enlever votre masque », précise Paul Magnette. 

A Charleroi, on veut à tout prix éviter le même scénario que la Ville d’Anvers.

« Si on veut éviter qu’il y ait un nouveau pic d’épidémie à Charleroi avec à nouveau des centaines de malades, des morts et des hôpitaux submergés, il faut prendre maintenant des mesures de prévention. »

Après l’annulation de la Foire d’août et maintenant les Fêtes de Wallonie, la Ville de Charleroi demande aux organisateurs d’événements de tout simplement reporter les festivités à une date plus propice qui dépendra évidemment du contexte sanitaire. 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept