GoShop: une aide pour créer des commerces à Gilly et Gosselies

par
|

Toujours dans les intentions déclarées du futur nouveau Gouvernement Wallon, il y a la généralisation des primes CréaShop qui veulent aider à la relance de commerces dans des lieux qui ont perdu de leur attractivité. Dans ce cadre, l’Association de Management de Centre-Ville pilote GoShop, un projet subventionné par Charleroi pour recréer des commerces dans le centre de Gilly et Gosselies. L’appel à candidatures était lancé officiellement ce matin.

40 000 euros pour aider à la création de commerces

Ce café à Gilly où se tient le lancement du projet Go Shop ne rouvrira qu’au début octobre. Pour aider à faire revivre le centre de Gilly. Comme Go Shop, une aide aide lancée aujourd’hui, qui s’inscrit dans la foulée de CréaShop pour accompagner les créations de commerces. Charleroi a accordé 40 000 euros pour Gilly et Gosselies. Et collabore avec l’AMCV, l’Association du Management de centre-Ville.

« GoShop est une aide de la Ville de Charleroi qui va permettre une redynamisation de nos centres commerciaux, annonce Babette Jandrain, l’échevin du commerce de Charleroi (PS). Et ici, des centres de Gilly et Gosselies.  On a démarré par ces deux communes qui, à une époque étaient des centres-ville super-dynamiques. »

« C’est un type de quartier difficile du point de vue du commerce, des faubourgs périphériques qui sont tombés en désuétude depuis 20 ou 30 ans, précise Jean-Luc Calonger, le Président de l’Association du Management de Centre-Ville. (…) Il y a eu une première expérience en 2013 à Bruxelles. Et on s’est rendus compte qu’il y avait des besoins de commerces de proximité. Et on a proposé de soutenir les projets et de payer 60% des frais d’installation pour un montant maximal de 6 000 euros. »

Une aide qui a fonctionné à Bruxelles et dans d’autres villes

D’autres expériences ont eu lieu à Liège, puis dans quinze villes dont Charleroi. Le principe et les montants sont gardés.Mais cette fois, c’est dans des faubourgs périphériques avec leurs spécificités. Avec des bâtiments à l’abandon. Ni proposés à la location ni à la vente. 

« Nous avons des taux de réussite de l’ordre de 95,%, continue Jean-Luc Calonger. Donc quand un commerce est accepté par le jury, c’est que, vraiment, il a toutes les chances de réussir. »

« Gilly et Gosselies ont souffert, conclut l’échevin du commerce, donc on s’est dit qu’on allait commencer par ces deux communes. Mais le but est de s’étendre au fil des années aux reste des communes de Charleroi »

Et pour s’inscrire, c’est simple. Un formulaire sur le site de l’AMCV. Un jury décidera si le projet de nouveau commerce est solide. Un premier pas dans le sens de la volonté du futur gouvernement wallon. Qu’il faudra vendre désormais dans toute la Wallonie.


Sur le même sujet

Recommandations

Image

Colruyt cède l'enseigne Dreambaby à Supra Bazar, les magasins fermés ce mardi

La chaîne de supermarchés Colruyt annonce mardi céder son enseigne d'articles pour bébés Dreambaby à Supra Bazar, présentée comme une "entreprise familiale belge".
Image
Terril de Gosselies, projet Van der Valk, commerce : résumé du conseil communal

Terril de Gosselies, projet Van der Valk, commerce : résumé du conseil communal

Après un bref hommage au policier tué à Lodelinsart, le conseil communal de Charleroi a démarré sur les chapeaux de roue avec des interpellations citoyennes. La séance de ce lundi fut riche en sujets et en débats.
Image
Charleroi: Magasins et logements délaissés ou à l’abandon, un fléau que la ville veut combattre

Charleroi: Magasins et logements délaissés ou à l’abandon, un fléau que la ville veut combattre

Des enseignes commerciales, des maisons, des appartements, … autant de biens immobiliers qui sont parfois délaissés ou à l’abandon. S’agissant de surfaces disponibles, les différents acteurs de la Ville de Charleroi mettent tout en oeuvre pour les réhabiliter.
Image

Janvier 2024, pire premier mois de l'année pour les faillites en 10 ans

En janvier dernier, 942 faillites ont été comptabilisées par les tribunaux de l'entreprise, indique vendredi un communiqué de l'office belge de statistique Statbel. Il s'agit d'une augmentation de 2,7% par rapport à décembre 2023 (917).
Image

Charleroi: Une attestation pour faciliter les contacts entre la police et les commerçants lors des livraisons

Les livraisons dans le centre-ville de Charleroi sont complexes. En effet, il n’est pas toujours évident pour les commerçants ou leurs livreurs de trouver une place proche de leur commerce quand ils doivent décharger de grandes quantités ou des objets lourds. Cela peut donc entraîner des tensions entre les services de Police et les commerçants.
Image
Grogne des agriculteurs : les supermarchés échappent à la pénurie de produits

Grogne des agriculteurs : les supermarchés échappent à la pénurie de produits

Malgré le blocage des centres de distribution de nombreuses enseignes de supermarchés par les agriculteurs, dont la centrale Intermarché à Gosselies ce week-end, la pénurie de produits a globalement été évitée en magasin.
Image

Colruyt rappelle des boulettes rôties et cervelas de volaille

Les supermarchés Colruyt procèdent au rappel des boulettes rôties et cervelas de volaille de la marque Colruyt. Les dates de péremption sur les étiquettes sont éronnées.
Image

Charleroi: Un fleuriste propose des prix variables en fonction de l'envie des clients

C'est un cas unique dans la région de Charleroi. En effet, un fleuriste installé depuis de nombreuses années en bordure du centre-ville, a décidé de proposer des prix variables sur les plantes, en fonction de l'envie des clients. Des montants, qui peuvent varier de quelques euros.
Image
Charleroi : Un snack relève le défi de proposer une nourriture saine

Charleroi : Un snack relève le défi de proposer une nourriture saine

Le Featness à Charleroi, affiche à sa carte des légumes, des protéines et des féculents. Feat en français veut dire "exploit". Il est vrai que c'est peut-être un exploit pour son patron, Stéphane Gabrys, que de vouloir défendre la bonne bouffe au royaume de "Robert la frite" et des durums.
Image

Frunkpark, le nouveau parc d’activités et de vie multifonction à Châtelineau !

Si vous êtes passé récemment par Châtelineau, à proximité du futur nouvel hôpital, vous avez peut-être remarqué qu’un nouveau parc d’activités a vu le jour ! Le Frunkpark s’est développé sur le site des Mottards, accueille déjà de nombreux commerces et n’en est qu’à ses débuts.
Image
Le succès intemporel du vinyle

Le succès intemporel du vinyle

Vous les avez peut-être ressorti de vos armoires pour mettre l'ambiance à l'occasion des fêtes ou vous en avez reçu comme cadeau. Le vinyle est plus que jamais de retour ces dernières années grâce à un engouement populaire.
Image

Soldes d’hiver : 50% dès le premier jour pour liquider les stocks

C’est aujourd’hui que débutent les traditionnels soldes d’hiver. Une période, comme toujours, très attendue tant par les acheteurs que par les commerçants, mais qui s’annonce cruciale cette année : les stocks sont pleins et beaucoup de portefeuilles vides.
Image

Les commerces de Charleroi fêtent Noël le 17 décembre

Image
HUmani recherche activement des familles pour parrainer des jeunes issus d'institutions

HUmani recherche activement des familles pour parrainer des jeunes issus d'institutions

Chaque année, le service "Parrain et Moi" d’HUmani (anciennement ISPPC) permet à des enfants placés en institution ou dont les parents éprouvent des difficultés d’être parrainé par une famille. Objectif : consacrer du temps à ce jeune et construire avec lui une relation affective privilégiée.
Image
Courcelles : un coup de pouce pour aider les commerçants à décorer leur vitrine pour les fêtes

Courcelles : un coup de pouce pour aider les commerçants à décorer leur vitrine pour les fêtes

Pour plus de magie dans Courcelles, la commune offre de la décoration de Noël aux commerçants désireux d’égayer leur vitrine en cette période de fêtes de fin d’année.