A quand un nouveau Musée des Beaux-Arts?

par
|

En janvier, le Musée des Beaux-Arts au PBA fermait ses portes au public. L’inauguration du  futur Musée des Beaux-Arts sur le site des anciennes Ecuries Defeld était un moment prévue pour la fin de cette année. Mais il s’avère que ce ne sera pas avant 2021!  Le coût des travaux a été mal évalué ce qui a entrainé un retard au niveau de la désignation de l’entrepreneur. En attendant on s’active à restaurer les oeuvres  et le Musée invite le public à venir découvrir ce travail de l’ombre. 

Des oeuvres a restaurer! 

Une vingtaine de personnes vient découvrir l’envers du décor: le coté restauration des oeuvres. Avec les UV on peut mettre en évidence des dégradations peu visibles à l’oeil nul  De janvier à juin dernier, Le Musée des Beaux-Arts a  fait réaliser un diagnostic de l’état de santé de son patrimoine et celui-ci n’est pas brillant. Comme le constate Eve Delplancke, la responsable administrative des Musée Communaux,"Ces conclusions ont montré que sur les 150 oeuvres qui constituent les collections permanentes, bon nombre ont subi des dégradations dues notamment aux conditions de conservation, on a décidé de procéder à la restauration de 25 oeuvres qui constituent les fleurons de la collections"Il y a notamment des tableaux de François Joseph Navez ou encore des Paulus dont certains nécessitent des interventions urgentes et celles-ci sont très variées. Pour Charlotte Iven, la restauratrice qui travaille pour l'instant sur ces oeuvres " cela peut aller de fixages ( stabiliser des craquelures constatées sur l'oeuvre ), à la tension de toiles en passant par la retouche de cadres mais aussi à l'enlèvements de vernis ou de surpeints ce qui qui peut prendre plus de temps". Difficile d'estimer le budget mais Eve Delplanque parle de 30.000 euros pour les 25 oeuvres prioritaires. 

Retard dans les travaux d'aménagement du nouveau musée! 

Une estimation qui est au compliquée pour l'ensemble de la collection. Car cette 1ere vague de restauration c’est un peu la partie emergée de l’Iceberg  quand on sait que le Musée compte un total de 1800 oeuvres certes pas toutes de la même valeur ou qualité!  Quoi qu’il en soit, Les amateurs de restauration auront encore l’occasion de venir voir Charlotte travailler. Car  l’ouverture du futur Musée aux Anciennes écuries Defelt est  reportée de plus d’un an! Selon Eve Delplancke, il y a eu une mauvaise évaluation du chantier d'aménagement: alors d'un 1er budget avait était fixé aux environs de 700.000 euros, il semble qu'avec les techniques spéciales et la réalité du marché on arrive maintenant à 1.800.000 euros".La procédure est enfin en  cours! Pour l'instant, la ville est en négociation avec des entrepreneurs et l'un de ceux-ci devrait être désigné prochainement ce qui devrait permettre de démarrer les travaux début 2020.  Et s’achever pour une inauguration en 2021. On croise les doigts


Sur le même sujet

Recommandations

Image
La vie de château en famille: portes ouvertes au château Bivort à Fontaine-l’Évêque

La vie de château en famille: portes ouvertes au château Bivort à Fontaine-l’Évêque

Le 1er mai est une journée spéciale pour les amoureux des châteaux puisque les édifices s'ouvrent au public le temps d'une journée. On profite donc de ce jour férié pour sortir des sentiers battus en allant visiter des châteaux moins connus. Exemple à Fontaine-l'Évêque et le château Bivort. Transformé en Hôtel de Ville depuis le milieu du 20e siècle, il a gardé néanmoins son charme d'antan.
Image
Les vitraux du bâtiment Zénobe Gramme bientôt de retour

Les vitraux du bâtiment Zénobe Gramme bientôt de retour

À Charleroi, de nombreux bâtiments recèlent des trésors méconnus, comme des vitraux d'une rare beauté. Symboles d'un savoir-faire ancestral carolo, les plus grands vitraux de Wallonie se trouvent au cœur du bâtiment Gramme, où siège le CampusUCharleroi. Bonne nouvelle pour ces éléments du hall d'honneur, classés monuments historiques : ils vont bénéficier d'une minutieuse restauration.
Image
Le 1er Mai, des châteaux de Wallonie ouvriront leurs portes au public

Le 1er Mai, des châteaux de Wallonie ouvriront leurs portes au public

Vingt-huit châteaux répartis de Wallonie ouvriront leurs portes au public ce mercredi, dans le cadre de la quatrième édition de la "Vie de château en famille", a annoncé lundi l'Agence wallonne du patrimoine. Visites guidées et activités seront accessibles gratuitement tout au long de la journée.
Image
80 ans après Beaumont et ses villages se souviennent de leur libération

80 ans après Beaumont et ses villages se souviennent de leur libération

Ce dimanche, les 7 villages de Beaumont ont revêtu un air solennel pour commémorer les 80 ans de leur libération. Cet événement historique a été célébré avec émotion et respect, rappelant l'importance de perpétuer la mémoire des sacrifices consentis pour la liberté.
Image
Une nouvelle chasse Totemus au Centre de Délassement de Marcinelle

Une nouvelle chasse Totemus au Centre de Délassement de Marcinelle

Les Chasses Totémus sont un concept qui prend de l’ampleur depuis peu et pour cause, on en retrouve de plus en plus à Charleroi. Aujourd’hui, grâce à la Maison du Tourisme et à la Régie Communale Autonome, c’est le Bois du Prince à Loverval qui accueille une nouvelle chasse.
Image

Jumet : des bénévoles préparent une grande expo sur l'industrie verrière qui a marqué leur commune

A Jumet, le Comité Solidarité Jeunesse, dont le but est de renforcer le lien social dans le quartier de Jumet-Hamendes, organise une exposition sur les nombreuses industries verrières qui étaient implantées auparavant dans cette vaste commune de Charleroi.
Image

Le Bois du Grand Bon Dieu fait peau neuve !

Depuis l’année passée, toute une équipe de bénévoles travaille à la restauration du Bois du Grand Bon Dieu. Dès lors, nombreux ont été les progrès et l’ASBL ThuPePa, à l’origine de l’initiative, présente son planning pour 2024 !
Image

Charleroi : un prix pour les projets culturels valorisant le patrimoine

Chaque année, les entreprises mécènes du collectif Sambira récompensent des initiatives de mise en valeur d’espaces de qualité architecturale ou patrimoniale. Les projets culturels et artistiques du Grand Charleroi, accessibles au public, sont concernés.
Image
7 beffrois wallons, dont ceux de Charleroi et Thuin bientôt dotés d'une zone de protection

7 beffrois wallons, dont ceux de Charleroi et Thuin bientôt dotés d'une zone de protection

Sept beffrois wallons (Tournai, Binche, Charleroi, Gembloux, Mons, Namur et Thuin) et la cathédrale de Tournai, inscrits sur la liste établie par l'Unesco du Patrimoine mondial de l'humanité, seront à terme dotés d'une zone de protection.
Image
Totemus débarque à Châtelet !

Totemus débarque à Châtelet !

Châtelet, une ville connue pour avoir abrité des artistes mondialement connus comme René Magritte ou Pierre Paulus, embrasse désormais le concept des Chasses Totemus.
Image
Le midi des gilles: un repos bien mérité

Le midi des gilles: un repos bien mérité

Un des moments du Mardi Gras des gilles que presque personne ne connaît, c’est leur temps de midi. C’est le seul moment de la journée où ils peuvent souffler et passer un. Moment de détente avec leurs proches. Nous avons passé le repas du Carnaval avec une partie des Récalcitrants.
Image

Fleurus : la Maison Bulle dévoile son histoire aux visiteurs

La Ferme de Martinrou abrite une maison un peu particulière appelée maison bulle. Construite il y a plus de 40 ans, elle est originale tant par sa forme que par les matériaux qui la composent. Elle a été rénovée il y a quelques années et ce week-end, des visiteurs ont pu la redécouvrir.
Image
Charleroi : congés scolaires obligent, le carnaval 2024 se déroulera en deux temps

Charleroi : congés scolaires obligent, le carnaval 2024 se déroulera en deux temps

La modification des congés scolaires a entraîné une adaptation du carnaval de Charleroi. Il se déroulera en 2 temps. 2 grandes sorties distinctes à 2 périodes différentes : les Gilles et le folklore traditionnel le Mardi Gras, et la Grande Parade avec le brûlage du corbeau, le 2 mars.
Image

Trazegnies: le Terril n°5 de Bascoup devient une réserve naturelle

Le Terril n°5 de Bascoup, situé à Trazegnies, a été reconnu comme réserve naturelle par le Gouvernement wallon. Une bonne nouvelle pour la commune de Courcelles qui a acquis ce terril en 2017 et avait pour objectif de préserver la biodiversité du site.
Image
Beaumont : permis octroyé pour la sauvegarde de la Tour Salamandre

Beaumont : permis octroyé pour la sauvegarde de la Tour Salamandre

Beaumont a reçu un beau cadeau de Noël : le permis pour la sauvegarde de la Tour Salamandre a été octroyé. Ce symbole de la ville et de son passé médiéval, datant du 11e siècle, va faire l’objet de travaux.