Aller au contenu principal

Le CHU entame les tests de dépistage

Depuis hier, le CHU de Charleroi réalise des test de dépistage du coronavirus sur le site de Marie Curie. Ces tests sont le résultat d’un protocole mis au point par l’Université de Namur. On peut, dans un premier temps réaliser 44 tests simultanément, mais la cadence va très vite s’accélère dans le service. Ce qui permettra de dépister les personnes hospitalisées d’abord, puis le personnel soignant.

 

Les tests ont bien commencé

Depuis hier, le CHU procède à des tests de dépistage. Selon un nouveau protocole élaboré par les Facultés de Namur permettant le diagnostic du Coronavirus qui a enfin été mis à la disposition des scientifiques.

«Hier, nous avons pu faire des tests pour 22 patients, explique Frédéric Dubois, le directeur de la communication de l’ISPPC. Ce matin, on en a réalisé 44 autres. Ca s’accélère tout doucement. Ces tests sont réalisés grâce au procédé qui a été remis à jour par les FUNDP, les Facultés de Namur. »

 

Des tests validés par la KUL

Les tests ont été accrédités par Centre de Référence pour COVID-19 de la KUL. Ils sont pris en charge par le laboratoire de médecine expérimentale de l’ULB qui fait partie de Vésale. On peut tester 44 patients simultanément et les résultats arrivent en six heures.

« Les tests vont se concentrer d’abord sur les patients qui sont hospitalisé dans les espaces covid du CHU de Charleroi, poursuit Frédéric Dubois. Ce qui va permettre de faire un tri rapidement entre les patients qui sont positifs et ceux qui sont négatifs. Il faut savoir que pour un patient positif, il y a toutes sortes d’équipements à mettre en place. On va pouvoir, non seulement rassurer le personnel, pour qu’ils sachent qui ils ont en charge. Et puis aussi économiser en termes d’équipements. On pourra isoler les patients positifs dans les unités spécialisées. Et ensuite, assez rapidement, ce seront nos soignants qui seront dépistés. Et là aussi, ça va pouvoir éviter des foyers de contamination. »

Il faut rappeler qu’il ne sert à rien d’aller à Marie Curie pour se faire dépister. Il faut d’abord appeler son médecin qui décidera. Au CHU, le personnel est encore en phase de formation pour les procédures. Mais le service ne tardera pas à monter en puissance.

 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept