Aller au contenu principal

Nalinnes : 28 hêtres malades de la Drève de la Ferrée sont abattus cette semaine

La Drève de la Ferrée et un lieu emblématique situé sur cette grande ligne droite, qui est depuis toujours l’axe de communication principale entre Nalinnes et Châtelet. Ce tronçon a été boisé vers 1860. Selon une étude technique de la Province du Hainaut, ces hêtres gigantesques sont aujourd’hui rongés par un champignon. Une première partie avait déjà été abattue en 2013. Et durant toute cette semaine, 28 arbres sont encore enlevés par une société spécialisée.

Les hêtres qui sont envahis par des tâches qui proviennent d’un champignon qui se développe dans le système racinaire.

Si la drève est dépouillée de ses arbres emblématiques, ce site qui fait partie de la liste du patrimoine immobilier classé de Ham-sur-Heure/Nalinnes sera réhabilité avec d’autres essences, plus robustes. 

L'échevine de l'Environnement Laurence Roulin-Durieux (MR), donne ici quelques explications détaillées au sujet de l’abattage des hêtres de la drève à Nalinnes :

1) Une étude technique a été réalisée par Hainaut Développement le 15 janvier 2020. Il en est ressorti que plusieurs hêtres montraient des signes d’affaiblissement physiologique. En 2012 déjà, les 250 premiers mètres de la drève ont fait l’objet d’un abattage et une nouvelle plantation avait été réalisée.

2) En cause, cette fois comme en 2013, un lignivore. C’est un champignon qui se nourrit du bois et se développe dans le système racinaire de l’arbre. C’est un agent pathogène particulièrement actif qui affecte rapidement le système racinaire, garant de la stabilité de l’arbre. Les arbres colonisés dépérissent et se dessèchent. Ils finissent par tomber ce qui s'avère dangereux pour tous.

3) Pourquoi faire une enquête publique pour cet abattage ? Car ils sont repris dans les arbres remarquables de Wallonie et sont donc soumis au Code du Développement Territorial. C’est une obligation légale.

4) L’étude a été réalisée avec soin et rigueur par du personnel formé et spécialisé.

5) Une nouvelle plantation d’arbres est prévue dans la foulée.
La drève va changer de visage pour un temps mais pas pour toujours…

Une enquête publique a été réalisé avant cet abattage, car ces hêtres sont repris dans les arbres remarquables de Wallonie et sont donc soumis au Code du Développement territorial. La fin du chantier est prévue pour cette fin de semaine. La rue de Châtelet sera donc fermée du 15 au 19 février 2021 à la circulation, excepté pour les riverains.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept