Aller au contenu principal

Une application mobile de surveillance pour les insuffisants cardiaques

C’est une nouveauté pour le CHU de Charleroi. Depuis quelques mois, une équipe multidisciplinaire s’est formée afin de constituer la clinique de l’insuffisance cardiaque. Cette maladie touche 250.000 personnes en Belgique. Et le taux de survie n’est que de 46%. Depuis le mois d’octobre, le CHU de Charleroi à lancé un projet pilote pour contrôler les patients ; une application « 3S Homecare »

Une balance, un oxymètre, un tensiomètre et un smartphone ; voilà de quoi faire son propre check-up cardiaque à la maison. Avec ce service, qui pour l’instant n’est qu’un projet pilote, il est possible de contrôler ses paramètres et de les faire vérifier par des médecins. 

Depuis le mois d’octobre, l’étude a été lancée au sein de l’hôpital Marie Curie de Lodelinsart. Pour l’instant quelques patients on pû profiter du programme. Et c’est plutôt satisfaisant. 

En cas de problèmes avec un patient, les médecins recevront une alerte. Ce qui permettra de contrôler son état en temps réel.

C’est une société tournaisienne qui a développé cette application. Au CHU de Charleroi, c’est un partenariat avec l’opérateur Proximus et Intersysto. Une entreprise créée en 2006 spécialisée dans l’accompagnement des aides à domicile. 

Les données sont évidemment protégées et très précises. L’intérêt de cette application est de faire un suivi rapproché du patient sans que la situation ne se dégrade. Comme on dit, mieux vaut prévenir que guérir !


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept