Aller au contenu principal

Fosses-la-ville : Bon bilan et perspectives touristiques encourageantes au lac de Bambois

Fosses-la-vilel : Bon bilan et perspectives touristiques encourageantes au lac de Bambois

Avec 50.135 entrées en 2021, le Lac de Bambois clôture sa saison 2020-2021 sur une note plus que positive. Les pistes pour expliquer ce succès, semé d'embuches : Des nouveautés attractives, des activités pour enfants toujours en plein développement et un engouement du public  pour les destinations nature proches de chez eux après le confinement de 2020. 

50.135 entrées, un résultat excellent pour les responsables du Lac de Bambois, proche de celui de 2018 (58.000), qui avait connu le  succès du 1er Réveil du Lac (7.000 visiteurs) et une météo idyllique… Et pourtant, cette année  2021 était très loin du long fleuve tranquille, si l’on considère les éléments suivants :  

∙ la limitation du nombre d’entrée en début de saison pour respecter les normes liées  au COVID ; 

∙ l’annulation anticipée de tous les événements (excepté la fête de clôture de la saison  en novembre) au vu de la situation sanitaire incertaine ; 

∙ les multiples aléas de la météo (de la neige et du froid à Pâques, un triste mois de mai,  des orages en juin et des inondations qui ont touché certains jardins en juillet) ;

∙ deux périodes de fermeture de la baignade en raison de cyanobactéries (sous un soleil  ironiquement radieux) fin juillet et début août. 

Si on constate malgré tout une reprise de l’ensemble des activités, les réticences des écoles à organiser des sorties pédagogiques se font encore sentir. On compte en effet 1.740 écoliers animés contre 2.849 en 2019

Les clés d’un succès (in)espéré 

Les nouveautés  proposées aux visiteurs ont probablement boosté les entrées comme le parcours sensoriel et le jeu Mission  « invasives ».

La fête  de clôture « Par-delà l’armoire enchantée », a également été un succès puisqu'elle a attiré pas moins de 2.000 personnes le 7 novembre dernier.

Mais la raison majeure du succés de cette année est dû sans aucun doute au besoin général de renouer avec la nature et les sorties en famille et entre amis après les longs mois de confinement.

L’engouement constaté depuis plusieurs années pour les stages et ateliers nature et pêche continue à se renforcer, avec une augmentation de 56% par rapport à 2020 (+ 165%  par rapport à 2019).

Lancée l’année passée, la formule de stages d’une journée rencontre une  réelle demande des parents. Quelque 180 enfants ont aussi profité de l’offre d’anniversaire  organisé. Du côté du nombre de visites guidées, on constate un confortable statu quo. 

Vers 2022 et au-delà

L’année 2021 se démarque aussi par l’initiation de collaborations fructueuses avec différents acteurs associatifs et institutionnels comme le centre culturel de Fosses-la-Ville et le BEP (Bureau économique de la Province  de Namur) ; le CRAC’S (Centre culturel de Sambreville), ou encore SAPHEMO (Service d'aide à la personne handicapée en milieu ouvert de  Sambreville).

La prochaine saison s’annonce riche en nouveautés et animations.

Le Maléfice du Lac, un jeu familial inédit dans les jardins. 

Le Chaise’tival (samedi 23 avril), qui marquera l’inauguration de chaises customisées,  avec des spectacles et animations sur cette thématique. Les sièges insolites seront  réalisés entre novembre 2021 et avril 2022, dans le cadre d’ateliers organisés ou de  manière individuelle et volontaire, en collaboration avec le Collectif Basse-Sambre  (regroupant les centres culturels de Fosses-la-Ville, Aiseau-Presles, Sambreville,  Fleurus, Floreffe et la commune de Jemeppe-sur-Sambre).

∙ Le retour attendu du Réveil du Lac (24 avril), avec ses concerts, spectacles, ateliers et  son marché artisanal. 

Bons baisers de Bambois-plage, une exposition en plein air de photos du lac d’antan. 

 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept