Aller au contenu principal

Hugues Bayet restera uniquement député. Quoique…

L’ultimatum de la Fédération PS de Charleroi était clair. Hugues Bayet devait impérativement choisir entre son mandat de bourgmestre de Farciennes et celui de Député Fédéral. Il a donc répondu dans une longue lettre envoyée à la présidente de la Fédé, Babette Jandrain.

Dans cette lettre, il repose d’abord les questions de base posées par ce décumul intégral qui n’existe que pour la fédération PS de Charleroi.

« Comment sort-on de la discrimination actuelle  des représentants socialistes des petites communes ?

Comment allons-nous organiser les élections législatives, régionales et communales de 2024 ?

Comment positionnons-nous notre Fédération au sein du Parti ? » (Extrait de la lettre d’Hugues Bayet à Babette Jandrain, la présidente de la Fédération PS de Charleroi)

 

« Puisque je n’ai pas le choix… »

Hugues Bayet répond donc, au vu de l’urgence que nous vivons aujourd’hui.

« Dans ce cadre, il est de ma responsabilité de prendre toutes les initiatives visant à surpasser les désaccords persistant afin que l’ensemble des forces vives de notre fédération se concentrent d'abord dans la lutte contre le Covid. »  (Extrait de la lettre d’Hugues Bayet à Babette Jandrain, la présidente de la Fédération PS de Charleroi)

« En attendant de pouvoir débattre sereinement et conscient du devoir qui m'a été dévolu par les électeurs lors des dernières élections législatives, faisant de moi l'homme politique le plus populaire des candidats de notre circonscription, je t'informe que, puisque je n'ai pas le choix, je choisirai mon mandat de député fédéral. »  (Extrait de la lettre d’Hugues Bayet à Babette Jandrain, la présidente de la Fédération PS de Charleroi)

 

Personne ne veut sa place

Le problème, c’est sa succession. La loi prévoit que ce soit celui qui a fait le plus de voix après Bayet. Mais ni le premier échevin Benjamin Scandella, deuxième en voix, ni aucun des élus PS, n’accepte de devenir bourgmestre en titre. On en arriverait donc à un blocage. Hugues Bayet demande qu’on cherche une solution.

« Je me permets donc par l’entremise de ce courrier de solliciter la Fédération de Charleroi afin qu’elle puisse se rendre compte des blocages qu’un choix personnel de ma part pourrait causer à Farciennes afin de trouver une solution dans l'intérêt de tous. »  (Extrait de la lettre d’Hugues Bayet à Babette Jandrain, la présidente de la Fédération PS de Charleroi)

 

Un bourgmestre en congé?

Il proposerait donc de se mettre en congé de son poste de bourgmestre le temps qu’on trouve une solution. Et dans ce cas-là, Scandella accepterait d’être bourgmestre faisant fonction, le temps des négociations.

A la Fédération, on souligne d’abord, l’excellent travail d’Hugues Bayet. On souhaite qu’il le continue en cette période de crise Covid. La Fédé enverra donc à Farciennes une délégation composée de la présidente de la Fédé, du secrétaire fédéral, d’un représentant des jeunes et d’un représentant des aînés, pour trouver une solution. Pendant ce temps, Hugues Bayet resterait bourgmestre en titre, sans se mettre en congé. Hugues Bayet aimerait toujours pouvoir cumuler. La Fédération carolo estime qu’il a fait son choix. On assiste donc à une véritable partie d’échecs ente la Fédération et le député-bourgmestre .Mais cette fois, c’est au tour de la Fédé d’avancer ses pions.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept