Aller au contenu principal

La maternité d'Auvelais menacée de fermeture?

 Un rapport du KCE - le Centre Fédéral d'expertise des soins de santé suscite beaucoup de réactions. Il recommande de fermer 17 petites maternités sur les 104 que compte la Belgique. Pour cela il se base notamment sur le nombre d'accouchements pratiqués, préconisant de relever la norme qui est actuellement de 400 par an mais aussi sur la distance par rapport à d' autres maternités. Dans cette étude,  le KCE se fonde sur 2 critères principalement: Le nombre d’accouchements qui devrait être de 557 accouchements par an. Il est pondéré par un autre critère celui de  l’accessibilité: la future maman doit pouvoir atteindre l’hôpital  dans un délai de 30 minutes. Si le délai est supérieur, la maternité ne serait pas menacée de fermeture même s’il elle se situe  sous la norme recommandée. Cette donnée joue notamment en faveur de l'hôpital de Chimay dont le taux d'accouchements ( environ 150 ) est fort bas mais qui se trouve loin de toute autre maternité. Quant à Lobbes, la direction du groupe Jolimont n'est pas trop inquiète ( on ne reparle plus de fermeture après l'avoir pourtant évoquée il y a quelques années ) , car hormis Chimay elle est la seule à desservir la botte du Hainaut. 

Norme de rentabilité 

Autre maternité à figurer dans la liste du KCE; celle du CHR Val de Sambre à Auvelais . Avec environ 400 accouchements annuels, elle  se situe en- dessous du nombre d’accouchements préconisés  et à moins de 30 minutes des Charleroi ou  Namur. Mais pour la direction, ce ne sont pas pas les seuls critères qui entrent en ligne de compte: La proximité est quelque chose d'important.  Dans ce service, on entend aussi mettre en évidence la qualité des soins alors que le rapport du KCE lui  traite avant tout d’efficience et de rentabilité. Pour la maman de la La petite Garance qui est née  il y a 2 semaines et pour sa maman, accoucher  ici cela allait de soi " c'est rassurant de savoir que l'on peut arriver ici rapidement" Et puis pour la direction de l'hôpital permet aussi d'éviter des complication voire des cas de morbidité pour la mère ou l'enfant

Privilégier l'humain

Et s’il faut atteindre les 557 accouchements, on pourrait nous dit-on le faire si le groupe qu'il forme désormais avec le CHR de Namur prend l'option de renforcer  l''équipe . 20 sages femmes, 5 gynécologues travaillent dans ce services qui compte 15 lits et 4 salles de naissances. Un coté familial qui n’est pas anodin L’hôpital c’est cela d’abord, un aspect humain qui ne doit pas être sacrifié sur l’autel financier. Rappelons enfin que le KCE n'a jamais fait qu'émettre des recommandations et que c'est le politique qui décidera en fin de compte. Et la publication de ce rapport à déjà entrainé une levée de bouclier dans différents partis


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept