Aller au contenu principal

"L’instant qui fuit », la nouvelle expo du musée de la photo

L'exposition "l'instant qui fuit" retrace le parcours d'Yves Auquier.  Photographe de l'intime, il s'intéresse au vivant, au temps qui passe, au familier et à l'instant fugitif.  Il développera la notion de "réalisme intimiste".  L'exposition présentée au musée de la photographie jusqu'au 17 janvier fait aussi la part belle au travail réalisé par l'artiste sur le Pays Noir. 

L’instant qui fuit, en voilà une belle raison de revenir au musée de la photo. Cela fait plusieurs années que le musée souhaitait mettre à l’honneur les photographies de ce Bruxellois qui a vécu au Pays noir. Un Pays noir qu’il a sublimé dès les années 70. 

Ces photos remplies de Nostalgie vous emmènent vers un bonheur un peu triste comme celui que l’on éprouve à contempler une fête où l’on croit être le seul à se dire  qu’elle s’arrêtera et que l’on tente d’embrasser ce que l’on voit. 
Les ruines du passé industriel sont sublimées par le noir et blanc de Yves Auquier. Le pays noir en noir et blanc, c’est aussi une manière de voir les choses. 

Les séries sont publiées sous forme de recueils dans les années 70. Pays noir, Mineurs, Bruxelles, ou encore la Vie de Famille. Des photos à découvrir au musée jusqu'au 17 janvier 2021. 
 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept