Aller au contenu principal

Thuin: la St-Roch sera... historique! (vidéo)

Gérard Vanadenhoven - Président du Comité St-Roch

Voici quelques semaines déjà que des milliers de marcheurs de l’Entre-Sambre-et-Meuse ont dû se résigner: de la St-Fiacre à la St-Martin en passant par les St-Roch et autre Ste-Rolende, tout le calendrier prévu par l’AMFSEM s’est défilé jusqu’en septembre au minimum. La première des marches historiques reconnues par l’UNESCO, la Saint-Roch de Thuin, se vivra autrement… Avant que les autres lui emboitent le pas.

S’ils sont amenés à fleurir et décorer leurs habitations, les Thudiniens auront sans aucun doute une pointe d’émotion et des relents de nostalgie ce week-end qui devait être placé sous le signe de la fête, de la communion et d’une dévotion à St Roch pour certains. Il n’en sera rien, on le sait. La mort dans l’âme, les autorités ont légitimement décidé d’annuler la traditionnelle St-Roch qui devait s’y dérouler comme chaque année lors du 3e week-end de mai quelques jours avant l’interdiction de tout rassemblement de masse décrétée par le Conseil National de Sécurité jusqu’au 31 août prochain.

Mais, parce que la St-Roch, c’est sacré dans la Cité aux Remparts, les forces vives qui mettent sur pied chaque année « Le Nouvel An des Thudiniens » ont décidé de la jouer « autrement ». A la fin du mois dernier, une idée a germé dans la tête du Doyen de l’Eglise de la Ville Basse: organiser une bénédiction en l’honneur de St Roch malgré le confinement. Contacts ont été pris avec le comité St-Roch, les autorités communales et… Télésambre pour imaginer une formule qui permettrait malgré tout de symboliquement marquer le coup malgré les mesures sanitaires qui sont d’application. 

C’est ainsi qu’il a été décidé d’enregistrer au début de cette semaine une cérémonie religieuse rassemblant quelques représentants de la marche folklorique tout en respectant toutes les règles en vigueur. Bénédiction du Doyen, « Cantique à St-Roch » par son organiste, un fifre et un tambour, l’église a aussi accueilli le bourgmestre et celle amenée à lui succéder mardi soir ainsi que le président du Comité St-Roch Gérard Vanadenhoven.

Dès le milieu de la semaine, on sentait déjà que ce ne sera pas une St-Roch comme les autres. Les forains n’ont pas pris place dans le bas de la ville comme ils en ont l’habitude. Dans les rues de Thuin aussi, les habitants ont une émotion certaine quand on évoque cette tradition qui ne pourra pas être respectée cette année. Les barbecues avec des dizaines d’amis ou de proches ont été annulés, les retrouvailles annuelles dans et hors les rangs n’auront pas lieu non plus. Sans oublier les cafetiers et les associations comme les scouts par exemple qui ne pourront pas compter sur des recettes qui font leur année ou presque. Mais la santé de tous et plus particulièrement encore de ceux que l’on aime et que l’on côtoie prime et personne ne le contestera. 

Bén râte St-Roch 2021… Reste à voir si on parlera de la 367e qui devait avoir lieu ce dimanche ou de la 368e… 2020 restera dans les annales. Une épidémie qui ravage les processions en l’honneur de saintes ou de saints qui justement sont censés protéger ses fidèles de la maladie, le paradoxe est historique.       

Emission spéciale "Ma St-Roch 2020"

C'est ainsi qu'une émission spéciale "Ma St-Roch 2020" sera diffusée sur Télésambre dimanche à 10h (rediffusion à 20h, lundi à 15h25 et mardi à 12h15). Réalisée par Christophe Baneton, Raphaël Mahaux, Jonathan Scillia et Geoffrey Romani, ce rendez-vous proposera non seulement la bénédiction ayant lieu lors de la traditionnelle descente solennelle de la statue du Saint ainsi que le "Cantique à St Roch" mais également de nombreux témoignages et interventions de différentes personnalités qui font perdurer la tradition folklorique propre à la cité thudienne.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept