Aller au contenu principal

BSCA: Charleroi - New-York, ce sera bientôt possible !

L’aéroport de Charleroi n’est pas resté sans rien faire durant cette crise sanitaire. Il a pu se concentrer sur un chantier d’envergure avec l’allongement de la piste. Les travaux ont commencé en 2019, deux ans plus tard, le chantier touche à sa fin

650 mètres de long sur 46 de large, ce sont les dimensions de l’allongement de la piste de l’aéroport de Charleroi. Aujourd’hui, c’est une étape importante avec la pose du tarmac. Mais avant d’y mettre cette touche finale, il a fallu passer par plusieurs étapes. « Nous avons dû assainir une décharge qui était en plein milieu de la piste à construire, explique Daniel Liénard, chef de projet à la Sowaer. L’assainissement de cette décharge s’est soldé par 180.000 m3 de terres transformées et toutes ces terres ont été traitées ici donc nous avons évité la circulation de plus de 8.500 camions sur les routes. »

Sur place c’est un véritable balais de camions qui vont et qui viennent. Avec cette nouvelle piste qui fera en tout 3.200 mètres de long, on souhaite diversifier l’offre des destinations. « C’est important d’avoir de nouveaux types d’avions qui pourront venir ici à Charleroi, se réjouit Philippe Verdonck, le CEO de BSCA. Avec pourquoi pas, les Etats-Unis, l’Asie ou l’Afrique. Pour l’Océanie, il faudra faire une étape, on peut toujours y arriver. L’avenir est donc florissant. » 

Charleroi bientôt reliée au monde ?

Imaginez rejoindre New-York, Bali ou encore Sydney depuis Charleroi, ce sera désormais possible dans un futur plus ou moins proche.  Mais le but n’est pas d’accueillir des avions comme des Airbus A380 puisque l’aéroport carolo n’a pas les infrastructures. Ici, on veut avant tout se relancer. « Sur les longues distances, nous aurons une nouvelle clientèle, avance Jean-Luc Crucke, le ministre wallon des aéroports. Demain, ce sera une nouvelle manière pour nos compagnies de pouvoir avoir plus de distances, plus d’ambitions et donc plus de destinations. »

La piste sera donc opérationnelle dans le courant du mois d’octobre de cette année. Après deux ans désastreux à cause de la crise sanitaire, l’aéroport souhaite rebondir avec cet allongement en attirant de nouvelles compagnies qui voudront, elles aussi, se relancer. 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept