Aller au contenu principal

Cimetière de Dampremy: des tombes envahies par les herbes

A Dampremy, une partie du cimetière est devenue une vraie jungle. De nombreuses tombes disparaissent littéralement sous les mauvaises herbes. Certaines familles de défunts s’en plaignent. Du côté de la Ville, on plaide les retards dus au Covid entre autres.

Une partie de cimetière devenue une jungle

Quand on entre dans le cimetière de Dampremy, tout respire la sérénité, le calme et la propreté. C’est bien entretenu. Mais au fur et à mesure qu’on s’enfonce dans le cimetière, vers la partie la plus ancienne, la nature reprend peu à peu ses droits. Et dans le fonds, il y a une parcelle où les mauvaises herbes ont même recouvert les tombes C’est ce que Monique Denau a découvert tout autour de la tombe de sa belle-mère. Surtout depuis un peu plus de deux mois.

« C’est vraiment à l’abandon, de grandes mauvaises herbes poussent, regrette Monique Denau. J’ai fait des photos fin mai. Et un mois et demi après, on n’a rien fait. J’ai vu des gens travailler dans la première partie du cimetière. Ils m’ont dit qu’ils allaient voir, mais rien n’a changé. Et en attendant, ça grandit. »

Et la météo de ces derniers mois, avec son alternative de temps très chaud et de pluie, a favorisé la pousse rapide des mauvaises herbes. C’est quasiment devenu une jungle. Certaines tombent sont même devenues impossibles à distinguer tant les herbes sont nombreuses et hautes.

« On n’a pas de réponse de la Ville »

Monique et son compagnon ont envoyé des mails à la ville depuis plus de deux mois. Sans réponse jusqu’ici.

« L’année dernière, au Service des cimetières, on nous avait dit que c’était à nous à entretenir. On a entretenu les abords de notre tombe. Mais au-delà, ce n’est pas  nous de le faire, ajoute Monique Denau. »

Du coté la Ville, que nous avons contacté, on rappelle que la période est difficile. D’abord, avec l’interdiction des produits chimiques, il a fallu repenser toute la gestion de l’entretien des cimetières. Elle est toujours en cours. Puis, avec la crise sanitaire, les fossoyeurs ont du faire face à de plus nombreuses inhumations. L’entretien des cimetières n’a donc pas été la première priorité. Reste que le résultat interpelle ici à Dampremy.

Des travaux sont prévus au cimetière de Dampremy

Le cimetière de Dampremy va bénéficier d’un programme de travaux tel que l’enlèvement de centaines de sépultures abandonnées et délabrées ainsi que la réfection complète du système de distribution d’eau.  Et les parcelles désaffectées feront également l’objet d’un réaménagement « vert ». La Ville ajoute qu’il faut laisser le temps au temps. Mais dans les cimetières, si le temps est suspendu, il aussi celui de la tristesse. Et pendant ce temps, les plantes continuent à pousser.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept