Aller au contenu principal

Ham-sur-Heure-Nalinnes : le MR demande à Yves Binon de respecter son engagement

Au lendemain de la sortie du bourgmestre d'Ham-sur-Heure-Nalinnes Yves Binon (MR) sur sa volonté de ne pas céder sa place en cours de mandature au président du CPAS Adrien Dolimont, les réactions sont nombreuses dans les instances du MR. Cette passation est en effet écrite noir sur blanc, dans un accord relatif aux élections communales de 2018, comme le rappelle le président de la Fédération MR du Hainaut Denis Ducarme, qui lance un appel à la raison et souhaite apaiser ces tensions au plus vite. 

Le président de la Fédération MR du Hainaut Denis Ducarme le rappelle : il existe un accord écrit  (relatif aux élections communales de 2018) et signé par les différentes parties, qui mentionne le passage de flambeau entre Yves Binon et Adrien Dolimont au mayorat d’Ham-sur-Heure-Nalinnes en cours de législature. 

Le premier paragraphe de ce document mentionne : « Si le mouvement Réformateur, à l’issue des élections, devait pouvoir prétendre à exercer le mayorat et si Yves Binon, en fonction des résultats, devait être reconduit, ce dernier s’engage dans le respect de la Loi électorale, à démissionner du Collège et à passer le relais aux fonctions de Bourgmestre à Adrien Dolimont, 4 ans après la date de prise de fonction, c’est à dire en décembre 2022 ».

Pour Denis Ducarme, revenir sur cet accord est donc inacceptable. "Il en va aussi de la crédibilité de notre formation politique", ajoute-t-il. Et il a donc laissé un délai de 15 jours à Yves Binon pour "réfléchir", en espérant qu’il reviendra sur sa décision. Mais le bourgmestre d’Ham-sur-Heure-Nalinnes semble on ne peut plus déterminé ! Alors, que pourrait-il se passer en cas de refus ? Le dossier serait alors amené devant le conseil de conciliation et d’arbitrage du MR. Et aboutir à une négociation. Cette procédure peut même mener, en dernier recours, à une exclusion du parti. Mais on n’en est pas là. Pour l’instant, Denis Ducarme souhaite apaiser les tensions entre les deux hommes. 

 

 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept