Aller au contenu principal

Hôpitaux: activation de la phase 2A au CHR d'Auvelais

La phase 2A a été enclenchée dans tous les hôpitaux belges depuis ce mardi 6 avril pour faire face à l’afflux de patients malades de la Covid-19. 

Au CHR d’Auvelais, ce sont désormais 60% des lits des soins intensifs qui doivent être réservés aux patients infectés par la Covid-19. « Nous avons une unité de neuf lits au niveau des soins intensifs et la phase 2A nous demande d’avoir cinq lits 'covid', explique Ghislan Sad, le directeur du département infirmier au CHRSM site Sambre. Aujourd’hui, ces cinq lits sont occupés et nous avons un patient 'covid' en plus donc il ne nous reste plus que trois lits intensifs conventionnels. » 

Chaque vague est différente et a ses spécificités. Ici, les patients sont plus jeunes. « Ces patients plus jeunes sont diagnostiqués ’covid’ à la maison, constate le directeur. Quand la maladie évolue et que ça ne va plus, ils viennent à l’hôpital parce que leur organisme demande de l’oxygène. Dès le début de cette troisième vague, nous avons observé que les soins intensifs ont été pris d’assaut. »

Certains services tournent au ralentis ! 

Ce qui ne veut pas dire pour autant que les opérations urgentes sont annulées. Les médecins et chirurgiens jugent au cas par cas. 

Les consultations, examens et interventions urgentes continuent d’avoir lieu ainsi que les réadaptations. Pas de panique non plus puisque les thérapies en cours comme les dialyses et chimiothérapies vont se poursuivent.  


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept