Aller au contenu principal

Charleroi : la formation d’animateur de centres de vacances s’adapte et se poursuit…

Charleroi : la formation d’animateur de centres de vacances s’adapte et se poursuit…

La formation d’animateur de centres de vacances doit, elle aussi, s’adapter à la crise sanitaire. Cependant, malgré les formations à distance, le service rencontre un grand succès auprès des jeunes dans la région du Hainaut.

Le Secteur Éducation permanente de Jeunesse de la Province de Hainaut est reconnu dans sa formation d’animateur et animatrice de centres de vacances. Chaque année, le service propose une formation complète théorique et pratique dans le but de préparer des jeunes dès l’âge de 16 ans à l’encadrement de plaines de jeux, séjours ou camps de vacances.

Ces formations sont proposées dans quatre écoles : à Charleroi, La Louvière, Saint-Ghislain et Tournai.

"Les objectifs sont d’encadrer des enfants, développer un projet créatif, acquérir des techniques d’expression, découvrir les outils de l’animation. Et des modules de perfectionnement sont aussi proposés pour les animateurs brevetés," explique Steve Lisiak, coordinateur des Écoles de cadres.

Une formation à distance

Normalement, la partie théorique de cette formation doit être faite en présentiel indique Steve Lisiak.

"La crise sanitaire liée au Covid-19, a bien entendu, impacté la mise en place de ces phases théoriques. La législation spécifique de la Fédération Wallonie Bruxelles a été adaptée pour qu’elles puissent se dérouler temporairement en visioconférence."

Concernant les stages pratiques, ils se font également à distance indique Nathalie Letor, la responsable de l'antenne de Charleroi.

"Les formateurs ont chacun pris en charge un petit groupe de stagiaires ils se "voyaient" un jour sur deux pour vérifier les préparations d’animations, aider, conseiller et coacher."

Les stagiaires carolos ravis de la formation

À Charleroi, une quarantaine de stagiaires a adhéré à cette solution. En effet, ces derniers ont été préparés au mieux pour différents stages pratiques.

Margaux et Adriano, 17ans, ressortent ravis de cette formation.

"La formation me permet de prendre confiance en moi, je passe beaucoup de temps à préparer les animations que je vais donner, je suis perfectionniste et cela m’a rassuré de constater que les enfants sont réceptifs. C’est valorisant de voir qu’on peut leur apprendre et leur apporter des choses," révèle Margaux.

Adriano projette de travailler dans l’enseignement.

"Je me rends compte que j’aime ça et j’ai déjà hâte de faire la suite de mes stages. Même si je veux être professeur de maths, je sens que les techniques que l’ont nous apprend dans cette formation pourront m’être utiles."

A quand le retour des stages en présentiel?

Le retour aux stages en présentiel dépendra toujours des règles à appliquer en fonction de l’évolution de la crise sanitaire.

Néanmoins, la situation compliquée de ces derniers mois a démontré la volonté, la persévérance, la créativité et l’adaptabilité des jeunes à poursuivre une formation qui leur apporte un brevet homologué.

Il y a également une bonne nouvelle pour les stagiaires des Écoles de cadres de la Province de Hainaut : la reconnaissance des formations d’animateur et animatrice de centres de vacances par la Fédération Wallonie-Bruxelles est renouvelée durant les cinq prochaines années de la formation.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept