Aller au contenu principal

Journée Mondiale contre la maladie de Parkinson: un témoignage poignant, mais plein d'espoir

Aujourd’hui, 11 avril, c’est la Journée Mondiale de la Maladie de Parkinson. Une maladie en recrudescence qui touche 30 à 50 000 personnes chez nous, dont 2 à 3 000 nouveaux cas par an. Une maladie très handicapante qui est aussi imprévisible. Le quotidien des Parkinsonniens, comme ils s’appellent entre eux, n’est pas facile tous les jours. Mais le moral reste un atout important pour vivre avec la maladie, tout autant que de rester actif. Nous avons recueilli le témoignage prenant mais plein d’espoir d’une dame touchée par la maladie de Parkinson.

 

Nicole est atteinte de Parkinson depuis 25 ans

Nous avons rencontré Nicole chez elle, à Jumet. Elle est atteinte de la maladie de Parkinson depuis 25 ans. Une maladie qui a été révélée suite à quelques symptômes. Elle n’arrivait plus à écrire normalement. Il a fallu un an pour lui diagnostiquer la maladie. Mais tous les symptômes étaient déjà là: problèmes d’écriture, démarche hésitante, pensée plus lente.

Parkinson: une maladie handicapante et imprévisible

l faut d’abord apprendre à vivre avec le regard des autres. Puisque cette maladie est très handicapante. Parce que Parkinson ne se limite pas à des tremblements. Certains malades ne tremblent même pas. Mais la fatigue est là, les douleurs aussi. Parfois, il est même difficile de se lever le matin.

« Quand on reste bloquée au lit, c’est pénible, témoigne-t’elle. Il faut mordre sur sa chique. Et il faut se lever. »

Pour supporter la maladie, il faut rester actif et optimiste

Mais Nicole ne reste jamais inactive. Elle enchaîne les activités, comme la peinture, le tricot, les jeux sur tablette ou le bénévolat pour les parkinsonniens. Pour ne pas arrêter de se battre, mais aussi pour exercer sa concentration sa mobilité sa mémoire ou sa coordination des mouvements.

« J’ai tellement envie de faire d’autres choses que je n’y arriverai pas. Mais bon, si par jour, je fais une activité et qu’elle est positive, je suis très contente de moi. » Car l’espoir et l’attitude positive sont déjà un traitement.

Un témoignage poignant et plein d’espoir que nous avons recueilli.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet | ProduWeb Logo Produweb