Aller au contenu principal

Maison de repos et de soins : assouplissement des conditions des visites

Maison de repos et de soins : assouplissement des conditions des visites

A partir de ce lundi 8 juin, le CPAS de Charleroi va assouplir ses conditions des visites au sein de ses 9 maisons de repos et de soins.

 Depuis le 18 mai dernier, les visites sont à nouveau possibles pour les familles du millier de résidents des 9 maisons de repos et de soins du CPAS de Charleroi. Les conditions de ces visites vont être assouplies à partir de ce lundi suite à la nouvelle directive émise par les autorités wallonnes.

Jusqu’ici, une seule personne bien identifiée pouvait rendre visite au résident. Dorénavant, ce sont 4 personnes, également bien identifiées qui pourront rendre visite à leur proche. Parmi ce groupe de 4 personnes, les visites se feront par deux visiteurs à la fois maximum.

Pour rappel, les visites ont lieu dans des locaux spécialement aménagés pour la circonstance avec notamment un plexi entre le résident et ses visiteurs. Il n’est évidemment pas possible de circuler dans l’établissement et à fortiori dans les chambres. Toutes les mesures de prévention seront, bien entendu respectées.

Voici les conditions à respecter :

  • Le résident doit manifester la volonté de recevoir des visites. Sauf exception, les visites peuvent uniquement être organisées pour des résidents testés négatifs et asymptomatiques depuis 3 semaines.
  • Les visites se font uniquement sur base d’un rendez-vous et sont d’une durée de 20 minutes afin de satisfaire un maximum de familles. Elles peuvent avoir lieu le matin et l’après-midi, du lundi au vendredi.
  • Les visiteurs doivent être munis d’un masque chirurgical ou d’un masque en tissu avec visière et le personnel préposé prend leur température et remettra à chaque visiteur un document d’information sur leurs obligations et les risques potentiels en cas de non-respect des mesures de précaution.
  • Les règles de la distanciation sociale doivent toujours être respectées, pas de contact physique avec le résident ni de dépôt de « cadeaux » en direct. Ceux-ci doivent être identifiés et seront remis par la suite au résident.

 « Je suis heureux de l’assouplissement de ces mesures qui répond à la fois au désir des résidents et des familles tout en gardant les précautions sanitaires qui permettent de protéger les résidents, notre personnel et les visiteurs. Même si les signaux sont encourageants, nous devons absolument rester vigilants pour ne faire courir aucun risque ni à nos résidents ni à notre personnel ». Philippe Van Cauwenberghe, Président du CPAS 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept