Aller au contenu principal

Mellet: les élèves de 6e primaire ne peuvent pas voyager... en Belgique !

Partir en voyage de fin d'études, c'est une habitude que l'école primaire du Vieux Château de Mellet a adoptée depuis quelques années. La crise sanitaire est venue stopper cette tradition mais avec la recrudescence des cas de contamination, tous les paramètres laissent penser que ces élèves du 6e primaire pourront partir. Enfin presque, ces jeunes devaient passer du bon temps dans un gîte du 26 au 30 juin mais la circulaire de la ministre de l’enseignement, Caroline Désir, l'interdit jusqu'au... 30 juin.

Cette fin d’année avait tout pour être parfaite pour ces 25 élèves de 6e primaire de l’école du Vieux Château à Mellet. Les beaux jours sont là et après la tant attendue épreuve du CEB, les enfants et professeurs avaient pour projet de partir quelques jours ensemble sauf que la circulaire de la ministre Caroline Désir en a décidé autrement. « Depuis le mois de septembre, nous vivons au quotidien ensemble. Ici, la seule différence est de partir quatre jours pour enfin célébrer des choses et partager des moments privilégiés », justifie Isabelle Baccala, l’institutrice. 

La destination est Stoumont, en Ardenne…

Tout est déjà réservé, il ne reste plus qu’à faire les valises. Ces élèves et leurs professeurs comptent même rester dans leur bulle. Et puis ce n’est pas comme s’ils allaient à l’autre bout du monde, non, ils vont à Stoumont, en Ardenne. « C’est une villa avec piscine et la rivière passe derrière, décrit l’institutrice. Nous avons juste prévu de rester entre nous et faire des balades dans les bois. Il n’y a pas d’excursion où nous pourrions rencontrer d’autres personnes. »

Car du côté néerlandophone, ce type de voyage est permis et même si on ne veut pas lancer de débat communautaire, on pointe l’incohérence entre les régions. 

Face à cette incompréhension, les élèves ont donc envoyé une lettre au Premier ministre et à la ministre wallonne de l’enseignement.  

Alexander De Croo et Caroline Désir écouteront-ils ces enfants qui subissent cette crise depuis presque deux ans ? Le passage en humanité est une étape dans leur jeune vie et c’est par ce genre de voyage qu’ils garderont un souvenir indélébile de cette fin de cycle.   


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept