Aller au contenu principal

Yves Binon : « Ma décision est prise, Ducarme ne me fera pas changer d’avis »

Yves Binon : « Ma décision est prise, Ducarme ne me fera pas changer d’avis »

La saga politique continue dans la commune de Ham-sur-Heure-Nalinnes. Après avoir refusé de céder sa place de bourgmestre en cours de mandature à Adrien Dolimont (MR), Yves Binon (MR) était convoqué par Denis Ducarme (MR) pour une réunion. Il ne s’est finalement jamais présenté à cette rencontre, et ne compte pas changer d'avis.

Nous vous en parlions la semaine dernière, Yves Binon refuse de céder l'écharpe mayorale à Adrien Dolimont. C’était pourtant écrit noir sur blanc dans un accord relatif aux élections communales de 2018 : le bourgmestre devait laisser sa place à Adrien Dolimont, l'actuel président du CPAS. Face aux nombreuses tensions, Denis Ducarme (MR) avait organisé, ce samedi, une réunion avec Adrien Dolimont et Yves Binon. Mais ce dernier ne s’est pas présenté à la rencontre. 

Yves Binon nous confie les causes de cette absence : 

« Ça ne servait à rien que je me rende à cette réunion si c’était pour que Denis Ducarme m’impose des choses comme depuis le début de ce mandat. Je ne suis pas un gamin qu’on fera changer d’avis en me tapant sur l’épaule. Ma décision est prise ! Cette réunion était donc inutile, on se serait disputé pour rien. »

Suite à ce nouvel évènement, Adrien Dolimont n’a pas souhaité communiquer sur le sujet. Denis Ducarme, quant à lui, maintient son délai de 15 jours annoncé, afin que Yves Binon réfléchisse à sa décision. Ce qu’il souhaite aujourd’hui, c’est pouvoir échanger directement avec l’actuel bourgmestre.

Les tensions ne semblent donc pas s’apaiser au coeur de la commune de Ham-sur-Heure-Nalinnes.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept