Aller au contenu principal

L'Athénée Royal Louis Delattre se mobilise pour le climat avec 52 projets et un label de l'ONU

L’Athénée Royal Louis Delattre de Fontaine l’Evêque pourrait être labellisée agenda 21 scolaire de l’ONU. Un texte international qui propose des recommandations en matière de développement durable pour les écoles. Leur objectif : devenir 1er établissement scolaire le plus durable de Belgique via de nombreux projets. Ce matin, les élèves ont eu la visite d’un invité de marque, le climatologue Jean-Pascal van Ypersele.

"Il est très urgent d’agir le plus vite possible. Chaque action que l’on mène contribuera à ce qu’on arrive un peu moins vite sur l’obstacle (…) C’est très réconfortant de voir qu’il y a autant de mobilisation et d’enthousiasme dans beaucoup d’écoles et chez beaucoup de jeunes pour faire avancer les choses. Les décideurs politiques devraient écouter tous ses jeunes pour prendre des mesures" commente le climatologue.

En octobre dernier, le GIEC a annoncé qu’il faut limiter le réchauffement planétaire à 1,5°C pour éviter de nombreuses catastrophes. Mais pour ce faire, il faut agir vite et changer radicalement notre société. Pour éviter le scénario catastrophe, les émissions mondiales de CO2 devront diminuer de 45 % d’ici à 2030.

Une green team et un label de l'ONU

A l’Athénée Royal, on a bien compris que marcher c’est bien mais agir c’est mieux! Une green team a donc été créée avec une équipe composée de 15 professeurs et de 60 élèves pour trouver des solutions au quotidien.

"La green team, c’est un groupe dans une école qui se mobilise avec différents projets pour pouvoir avoir une école plus écologique mais aussi préserver l’environnement. Je trouve que c’est important d’agir parce que le monde c’est nous qui allons vivre dedans. Si on fait rien, on ne pourra plus vivre" remarque Leila, élève et membre de la Green Team. 

Objectif : devenir le 1er établissement scolaire le plus durable de Belgique.  Un travail sur le long terme qui devrait s’inscrire sur 20 ans. Pour y arriver, pas moins de 52 projets sont actuellement sur la table. "On a un Erasmus + qui vise à nettoyer la mer Méditerranée. On a aussi un autre gros projet qui celui de créer des espaces verts et de végétaliser la cour avec des murs végétaux non-gourmands en eau" explique Christi Orphanides, professeur et membre de la Green Team.

L’école est en passe d’obtenir le label agenda 21 scolaire de l’ONU. Une reconnaissance internationale nécessaire pour poursuivre ses actions et donner de la crédibilité à l’établissement fontainois. La réponse sera donnée en novembre prochain… 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept