Aller au contenu principal

La HELHA, pour un enseignement de proximité, engagé et solidaire (vidéo)

Dans la cadre de la journée de lutte contre la pauvreté, en collaboration avec le Réseau Wallon de Lutte contre la Pauvreté (RWLP), L'école sociale de Charleroi (HELHa - département social de Montignies-sur-Sambre) organise une matinée de réflexion intitulée : "Pour un enseignement de proximité, engagé et solidaire". L'objectif de cette matinée est de porter un regard sur la manière dont se sont organisés les quelques mois de cours en mode Covid-19, mais aussi de faire le point sur la fracture numérique qui a été mise en exergue durant cette même période.

Depuis le début de la pandémie, avec le confinement et les restrictions imposées à l'enseignement supérieur, la Helha à Montignies-Sur-Sambre qui forme des assistants sociaux, a été amenée à se pencher sur l'accès à l'enseignement pour tous et plus particulièrement lorsque le présentiel est interdit.  Valérie Albertuccio, coordinatrice pédagogique, nous explique comment ces réflexions sont entrées en résonance avec la journée mondiale de lutte contre la pauvreté. 

"Nous participons chaque année à la journée mondiale avec les étudiants.  Le RWLP qui organise cette journée a du s'adapter à la situation sanitaire et a demandé aux partenaires de créer des évènements dans leurs propres espaces."

La Helha a donc saisi la balle au bond et a décidé d'organiser une journée de réflexion sur la manière dont se sont organisés les quelques mois de cours en mode Covid-19, en adaptant ses méthodes d'enseignement, elle a mis en évidence les difficultés rencontrées par son public scolaire et notamment dans le domaine du numérique.  Nathalie Mahieu, directrice du département social de la Helha à Montignies-sur-sambre. 

"Nous sommes implantés à Montignies-sur-sambre, les étudiants vivent à proximité immédiate. Ils sont pour la plupart issus d'un milieu social relativement précaire.  Ils ont déjà des difficultés à accéder à l'enseignement supérieur. Avec le distanciel imposé par le confinement, nous nous sommes aussi très vite heurtés à la fracture numérique.  Chez nous, sans doute plus qu'ailleurs, elle s'est particulièrement manifestée, d'où l'articulation de notre matinée de réflexion entre les deux." 

Une matinée de réflexion avec les premiers concernés. 

L'iinitiative de la Helha se fonde sur différents constats comme le fait de former des travailleurs sociaux dont l'exercice du métier comporte une dimension d'engagement, de proximité et de solidarité.

La Helha est également convaincue que l'enseignement doit être proche des étudiants et engagé solidairement à leurs côtés. Enfin, troisième et dernier constat, les inégalités se creusent parmi les étudiants avec d'importantes répercussions sur leurs parcours de formation. 
 
La matinée de réflexion proposée par Valérie Albertuccio, donnera prioritairement la parole aux personnes de terrain, étudiants, enseignants et professionnels. 
 
"La matinée va être découpée en deux temps. D'abord, les difficultés d'accès à l'enseignement en temps de confinement.  Ensuite, la fracture numérique en tant que telle. Les étudiants viendront exposer leurs difficultés, l'accessibilité aux outils numériques, l'habilité à les utiliser, l'accessibilité du réseau.  Nous allons aussi découvrir le baromètre de la fracture numérique produit par la Fondation Roi Baudouin.  En deuxième partie de matinée, la parole sera donnée aux professeurs."
 
"En lien avec cela, ajoute Nathalie Mahieu, la directrice, il y aura des intervenants de terrain, des professionnels qui vont venir compléter notre témoignage d'enseignant.  Des travailleurs qui accompagnent les jeunes au quotidien. L'idée c'est de croiser les points de vue pour terminer la matinée en disant, voilà quel est notre projet pédagogique, voilà quelles sont les valeurs que nous défendons comme la solidarité, l'entraide, l'engagement, nous y tenons beaucoup.  Et voir comment nous pouvons réfléchir à des pistes de solutions et des aménagements pour garantir l'accès à tous à l'enseignement dans les conditions qui sont les nôtres aujourd'hui."

La matinée se déroulera à la  Helha - site de Montignies sur Sambre - rue trieu Kaisin, 136 - local C202 (parking accessible à l'avant et à l'arrière du bâtiment).

La participation est gratuite mais il est INDISPENSABLE de s'inscrire (pour raison de distance physique imposée) auprès de : albertucciov@helha.be

 
 
 
 
 
 
 
 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept