Aller au contenu principal

Aquascope de Virelles: 3 500 visiteurs, des Abeilles Noires et un nouveau couple de cigognes

Aquascope de Virelles: 3 500 visiteurs, des Abeilles Noires et un nouveau couple de cigognes

A l’Aquascope de Virelles, les bonnes nouvelles se multiplient. Les vacances ont fait le plein de visiteurs. Ce week-end, on a inauguré la Maison de l’Abeille Noire, et un nouveau couple de cigognes a élu domicile sur le site.

3 500 visiteurs pendant les vacances de Pâques

Cette année, les vacances de Pâques ont attiré même plus de visiteurs que les autres années à l’Aquacole de Virelles. Comme tout pour tout le secteur touristique de la région, ces congés ont été plus que bénéfiques. A l’Aquascope, comme tous les ans, on a accueilli de nombreuse familles avec des enfants de 15 à 20 ans, ainsi que beaucoup d’ornithologues et de passionnés de nature. Il faut dire que le printemps, c’est la bonne saison pour observer les oiseaux. Mais cette année, des familles avec des enfants en bas-âge se sont aussi rendus sur le site. L’Aquascope a accueilli 50% de visiteurs de plus que les autres années. En général, on compte entre 1 500 et 2 000 visiteurs. Et cette fois, on a atteint les 3 000 à 3 500 personnes sur le site.

La Maison de l’Abeille Noire a été inaugurée

maison abeille noire

Les travaux de la Maison de l’Abeille noire, sur le site de l’Aquascope viennent de se terminer. C’est un nouveau lieu de préservation de l’abeille noire, une espèce qui est propre à la région. Ce week-end, ce nouveau centre a été inauguré en collaboration avec l’asbl Mellifica qui gère la Maison de l’Abeille Noire. Depuis des années, ce collectif de passionnés et d’apiculteurs se bat pour la préservation de l’abeille noire de Chimay. L’Aquascope a laissé à l’asbl 30 ares pour développer le projet et sensibiliser le public. L’abeille noire est une très ancienne variété qui est menacée aujourd’hui par l’arrivée d’abeilles d’Italie et du Sud de l’Europe. Elle est la seule espèce autorisée dans la région. On ne peut pas posséder de ruches d’autres espèces. A la Maison de l’Abeille Noire, il y a six ruches avec 25 à 30 000 abeilles par ruche. Tous les week-ends, des animations autour de ces abeilles seront organisées.

 

 

Un nouveau couple de cigognes

cigognes

Et enfin, bonne nouvelle pour les amateurs de nature et d’oiseaux. Depuis peu, les responsables de l’Aquascope ont eu la surprise de découvrir qu’un nouveau couple de cigognes avait élu domicile sur le site. Ce couple a pris ses quartiers sur le toit du bâtiment principal dans l’un des nids prévus à cet effet.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept